Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

mardi 2 juillet 2013 19h02
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en baisse, les investisseurs préférant attendre la conférence jeudi de Mario Draghi, le président de la BCE, suite à la baisse de 0,3% des prix à la production en zone euro au mois de mai et à la hausse du taux de chômage dans la région à 12,1%.

Le CAC 40 a fini en repli de 0,66% à 3.742,57 points, l'indice phare de la place parisienne se stabilisant autour des 3.740-3.775 points depuis sa remontée la semaine dernière sur fond d'apaisement autour de la fin programmée de la politique ultra-accommodante de la Fed.

* Les BANQUES de la zone euro (-0,52%) ont perdu du terrain sur fond de regain d'inquiétudes autour de la Grèce, le pays ayant trois jours pour rassurer ses bailleurs de fonds internationaux sur sa capacité à respecter les conditions posées au versement de la prochaine tranche d'aide, selon des responsables de l'Union européenne.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a cédé 1,18% à 26,40 euros, CRÉDIT AGRICOLE 1,12% à 6,60 euros et BNP PARIBAS 0,22% à 42,315 euros. L'indice des banques grecques a chuté de 5,34%.

* DANONE a lâché 1,53% à 56,59 euros, plus forte baisse du CAC 40. La Chine a lancé une enquête anti-trust visant les grands producteurs de lait maternisé: Nestlé, Abbott Laboratories, Mead Johnson Nutrition Co, Dumex (groupe Danone) et Wyeth Nutrition.

L'indice Stoxx du secteur agroalimentaire européen a abandonné 0,47%.

* De nombreuses VALEURS DÉFENSIVES ont subi quelques sorties liées à des rotations de portefeuille plus favorables à certaines cycliques, des gérants se voulant plus optimistes quant au redressement de l'économie au deuxième semestre et évoquant des valorisations relatives désormais élevées sur les valeurs défensives.

SANOFI a reculé de 1,31% à 78,82 euros, ESSILOR INTERNATIONAL de 1,08% à 81,21 euros et AIR LIQUIDE de 0,46% à 94,46 euros. L'indice Stoxx du secteur de la santé a perdu 0,26%.

* Les VALEURS liées aux ressources de base (-0,94%) ont pâti de la baisse des cours du cuivre (-0,85%), plombés par les craintes entourant la demande chinoise.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS