La demande de pickups dope le marché automobile aux Etats-Unis

mercredi 3 juillet 2013 00h29
 

par Ben Klayman et Bernie Woodall

DETROIT (Reuters) - Les ventes de gros pickups ont nourri une demande soutenue en juin aux Etats-Unis, au point que le secteur automobile local a enregistré son meilleur mois depuis la récession qui avait obligé General Motors et Chrysler à déposer le bilan en 2009.

En rythme annualisé, les ventes de voitures neuves ont atteint 15,96 millions d'unités le mois dernier, soit un pic depuis novembre 2007, selon les données d'Autodata.

Les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé un rythme annualisé de 15,4 millions de véhicules.

GM et Ford Motor ont publié des ventes plus élevées que prévu, tandis que celles de Chrysler Group, filiale de Fiat, ont correspondu aux attentes des analystes. Toyota Motor a également fait état de ventes étonnamment fortes outre-Atlantique.

Le titre Ford a gagné 2,80% à 16,18 dollars et l'action GM 0,29% à 34,10 dollars alors que Wall Street a terminé en légère baisse.

L'amélioration de la situation du marché immobilier alimente une demande de grosses camionnettes chez l'ensemble des constructeurs présents aux USA.

"Les foyers américains vont mieux qu'en début d'année et ils pensent, avec raison, que la croissance économique va se poursuivre", observe Mustafa Mohatarem, chef économiste de GM.

Les ventes automobiles sont considérées comme un indicateur avancée de l'état de santé de l'économie américaine. Le secteur automobile fait mieux que l'économie dans son ensemble, porté par un crédit devenu plus accessible et par une demande qui rattrape son retard.   Suite...

 
Les ventes de gros pickups ont nourri une demande soutenue en juin aux Etats-Unis, au point que le secteur automobile local est bien parti pour enregistrer son meilleur mois depuis la récession qui avait obligé General Motors et Chrysler à déposer le bilan en 2009. /Photo d'archives/REUTERS/Gary Cameron