2 juillet 2013 / 10:24 / dans 4 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

Danone perdait 1,67%, plus forte baisse du CAC 40 à mi-séance tandis que l'indice reculait de 0,69% à 3.741,30 points. La Chine a lancé une enquête anti-trust visant les grands producteurs de lait maternisé. /Photo d'archives/REUTERS/Jianan Yu

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 recule de 0,69% à 3.741,30 points sur des prises de bénéfice après la remontée des Bourses, une fois passé le choc de la fin programmée de la politique ultra-accommodante de la Fed :

* DANONE perd 1,67%, plus forte baisse du CAC 40. La Chine a lancé une enquête anti-trust visant les grands producteurs de lait maternisé : Nestlé, Abbott Laboratories, Mead Johnson Nutrition Co, Dumex (groupe Danone) et Wyeth Nutrition, rapporte le Times.

* ESSILOR (-1,44%) a annoncé avoir émis un emprunt obligataire de 300 millions de dollars sur le marché des placements privés américain. L‘opération, qui vise à allonger la maturité de la dette, comporte cinq tranches, de maturités comprises entre 2017 et 2023, à taux fixe ou variable. Sur la tranche 10 ans, le coupon a été fixé à 3,40% pour la tranche à 10 ans. La demande a atteint 7 fois le montant servi.

* CARREFOUR (-1,29%) et KERING (-1,36%) comptent parmi les plus fortes baisses du CAC 40 après avoir été lundi en tête du palmarès. STMICROELECTRONICS (-1,08%) subit aussi des prises de bénéfice.

* LVMH perd 1,1% et HERMES 0,46%. La Commission des sanctions de l‘Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé lundi avoir infligé une amende de huit millions d‘euros à LVMH, estimant que le géant du luxe avait bien préparé une opération de montée au capital d‘Hermès et qu‘il aurait dû en informer le marché.

* MICHELIN (+2,26%) est en tête des hausses du CAC 40 et du SBF 120. UBS est passé à l‘achat sur la valeur.

* NICOX gagne 1,9% à 2,63 euros et reste dans une configuration technique haussière après avoir franchi une nouvelle résistance à 2,537 euros.

* SOITEC (-4,79%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 et souffre de l‘augmentation de capital de 71,5 millions d‘euros en cours de placement.

* OSIATIS gagne 2,36%. Econocom va acquérir la majorité du capital du groupe français pour progresser sur le marché des services numériques où la taille constitue un enjeu stratégique.

Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below