Le marché automobile allemand en baisse de 5% en juin

mardi 2 juillet 2013 10h48
 

HAMBOURG/BERLIN (Reuters) - La baisse des ventes de voitures a ralenti en juin en Allemagne comme sur d'autres grands marchés de la zone euro, une évolution qui entretient l'espoir d'une stabilisation prochaine du marché.

Les immatriculations de voitures neuves en Allemagne ont diminué d'environ 5% le mois dernier par rapport à juin 2012, a déclaré à Reuters mardi une source du secteur ayant connaissance des statistiques.

Sur l'ensemble du premier semestre, le marché automobile allemand a reculé d'environ 8%, a précisé la source. Sur le seul mois de mai, la baisse avait atteint 10%.

En France, les immatriculations ont reculé de 9% en juin en données brutes après un repli de 10,3% en mai, mais leur baisse en données corrigées des jours ouvrés n'a été que de 4,4%, un signe de stabilisation progressive du marché.

Les chiffres publiés en Italie et en Espagne confortent ce scénario, la baisse des ventes voitures s'atténuant également dans ces pays plus durement touchés par la crise.

La VDA, la principale fédération du secteur en Allemagne, doit publier les chiffres détaillés des ventes de juin à 9h30 GMT.

Le mois dernier, elle a abaissé ses prévisions pour l'ensemble de l'année, disant tabler désormais sur 2,9 à 3,0 millions d'immatriculations contre environ 3,0 millions auparavant et après 3,1 millions en 2012.

Jan Schwartz, Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
La baisse des ventes de voitures a ralenti en juin en Allemagne comme sur d'autres grands marchés de la zone euro, une évolution qui entretient l'espoir d'une stabilisation prochaine du marché. Les immatriculations de voitures neuves en Allemagne ont diminué d'environ 5% le mois dernier par rapport à juin 2012, a déclaré à Reuters mardi une source du secteur ayant connaissance des statistiques. /Photo prise le 11 avril 2013/REUTERS/Michaela Rehle