2 juillet 2013 / 07:08 / dans 4 ans

Pékin ouvre une enquête sur le secteur du lait infantile

Les autorités chinoises ont ouvert une enquête sur cinq entreprises opérant sur le marché du lait infantile qu'elles soupçonnent d'entraves aux règles de la concurrence, rapporte mardi le Beijing Times. Le journal précise que les cinq entreprises visées sont Nestlé, Abbott Laboratories, Mead Johnson Nutrition, Dumex, une marque de Danone, et Wyeth Nutrition. /Photo prise le 1er février 2013/REUTERS/Bobby Yip

SHANGHAI (Reuters) - Les autorités chinoises ont ouvert une enquête sur cinq entreprises opérant sur le marché du lait infantile qu‘elles soupçonnent d‘entraves aux règles de la concurrence, rapporte mardi le Beijing Times.

Le journal précise que les cinq entreprises visées sont Nestlé, Abbott Laboratories, Mead Johnson Nutrition, Dumex, une marque de Danone, et Wyeth Nutrition.

Le secteur du lait infantile est particulièrement surveillé en Chine depuis un scandale de lait frelaté qui a provoqué la mort d‘au moins six enfants en 2008.

Les fabricants étrangers de lait infantile représentent désormais près de la moitié des ventes en Chine.

Le Beijing Times explique que l‘enquête a été portée à sa connaissance après qu‘un fabricant coté à la Bourse de Hong Kong, Biostime International, a annoncé la semaine dernière être visé par une enquête de la Commission nationale du développement et de la réforme (NDRC) sur des soupçons de violations des règles concurrentielles.

Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below