Une nouvelle norme comptable coûtera 450 millions à Dexia

lundi 1 juillet 2013 09h02
 

BRUXELLES (Reuters) - La banque Dexia, nationalisée par Paris et Bruxelles, a dit lundi que la nouvelle norme comptable IFRS 13, aura un impact négatif de 450 millions d'euros sur ses résultats du premier semestre.

Le groupe bancaire, détenu à 95% par la France et la Belgique, a précisé que l'impact négatif serait "repris graduellement en résultat au fur et à mesure de l'amortissement des instruments dérivés, pour l'essentiel utilisés dans le cadre d'une relation de couverture."

Ben Deighton, Nicolas Delame pour le service français

 
La banque Dexia, nationalisée par Paris et Bruxelles, a dit lundi que la nouvelle norme comptable IFRS 13, aura un impact négatif de 450 millions d'euros sur ses résultats du premier semestre. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults