Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

vendredi 28 juin 2013 13h20
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, en route à la mi-journée pour enregistrer sa plus forte baisse mensuelle depuis mai 2012 sur fond d'incertitudes autour de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

A 12h56, l'indice CAC 40 perd 0,58% à 3.740,19 points, portant à plus de 5% son recul depuis le début du mois malgré un gain de 4,6% au cours des trois séances précédentes.

* Les VALEURS BANCAIRES et certaines CYCLIQUES perdent du terrain, le récent rebond du marché ne dissipant pas totalement les craintes des investisseurs autour de la Fed et des perspectives économiques mondiales, soulignent des stratégistes, précisant que ces inquiétudes devraient s'intensifier au troisième trimestre.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-2,7%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, CRÉDIT AGRICOLE recule de 2,23% et BNP PARIBAS de 1,56% quand l'indice Stoxx du secteur bancaire abandonne 0,82%.

Du côté des cycliques, VALLOUREC cède 2,65%, SCHNEIDER ELECTRIC 1,9% et STMICROELECTRONICS 1,59%. L'indice Stoxx du secteur technologique perd 1% et celui de la construction 0,46%.

* CAPGEMINI (-1,93%) est également plombé par Accenture, qui a abaissé sa prévision de résultat annuel en raison du recul des dépenses des clients de son activité de conseil et après avoir enregistré des revenus inférieurs aux attentes des analystes pour son troisième trimestre fiscal.

* A rebours de tendance, ACCOR s'octroie 0,96% à 26,86 euros, plus forte hausse du CAC 40, la valeur ayant clôturé la veille au-dessus de sa moyenne mobile à 200 jours (alors à 26,54 euros).

* Les groupes IMMOBILIERS sont également entourés, l'indice sectoriel Stoxx (+0,47%) signant la plus forte hausse sectorielle en Europe alors que certains analystes jugent excessive la récente baisse du secteur (-16% entre le 20 mai et le 24 juin) et estiment que les principales foncières devraient résister à la situation économique actuelle en Europe.

UNIBAIL-RODAMCO avance de 0,6%, hors CAC, KLÉPIERRE grimpe de 1,29% et GECINA de 0,55%.   Suite...

 
La Bourse de Paris est orientée à la baisse à la mi-journée, le CAC 40 perd 0,58% à 3.740,19 points vers 13h. Les valeurs bancaires et certaines cycliques perdent du terrain, Société générale accusant la plus forte baisse de l'indice parisien (-2,7%). /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau