Londres commande un millier de wagons à Siemens

jeudi 27 juin 2013 19h15
 

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique a confirmé jeudi la commande à l'allemand Siemens de 1.140 wagons, destinés au réseau ferroviaire Thameslink, pour un montant équivalent à 1,84 milliard d'euros.

Les wagons seront mis en service à partir de 2016 sur le réseau, qui traverse Londres et s'étend jusqu'à Brighton, sur la côte sud de la Grande-Bretagne.

Le choix de Siemens, déjà officiellement évoqué en 2011, est critiqué par les syndicats du Royaume-Uni, qui estiment que Londres aurait dû privilégier Bombardier, basé en Angleterre, afin de protéger des emplois britanniques.

Siemens a précisé que les wagons seraient construits en Allemagne, mais que de nombreux composants seraient fabriqués au Royaume-Uni.

Rhys Jones, Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
Le gouvernement britannique a confirmé jeudi la commande à l'allemand Siemens de 1.140 wagons, destinés au réseau ferroviaire Thameslink, pour un montant équivalent à 1,84 milliard d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Fabrizio Bensch