Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

vendredi 21 juin 2013 08h41
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue en hausse à l'ouverture, le contrat à terme sur le CAC 40 prenant 0,6% vers 8h30 au lendemain d'une chute liée à la perspective d'une réduction des rachats d'actifs de la Réserve fédérale américaine dès cette année et à une nouvelle contraction de l'activité manufacturière en Chine.

* BANQUES - Les ministres des Finances de la zone euro ont abouti à un accord sur les règles permettant au Mécanisme européen de stabilité (MES) d'aider des banques, mais les conditions posées sont si strictes qu'elles risquent de ne pas briser complètement le lien entre les Etats et les institutions financières.

* VALEURS CYCLIQUES - L'économie française devrait se contracter de 0,1% cette année et le chômage poursuivre sa hausse, mais sur un rythme ralenti par la multiplication des contrats aidés, estime l'Insee dans sa note trimestrielle de conjoncture publiée jeudi soir.

* VALEURS TECHNOLOGIQUES - Le géant américain des logiciels Oracle a publié jeudi soir des résultats inférieurs aux attentes pour le deuxième trimestre consécutif, faisant douter de sa capacité à rebondir.

* TECHNIP a remporté un contrat de services pour un nouveau complexe pétrochimique en Chine auprès de BP Zhuhai Chemical Company Limited, coentreprise entre BP et Zhuhai Port. Ce contrat de services porte sur la réalisation d'une nouvelle unité d'acide téréphtalique purifié (PTA) de grande taille qui sera installée sur leur site de Zhuhai dans la province de Guangdong en Chine.

* SANOFI - Les autorités britanniques ont décidé de ne pas rembourser le Zaltrap, un nouveau traitement contre le cancer du côlon produit par Sanofi, en raison de son prix jugé élevé.

* SÉCHÉ ENVIRONNEMENT a annoncé jeudi avoir abandonné son offre de reprise de la Saur et sort par la même occasion du capital de Hime, la maison mère du numéro trois français de l'eau potable.

* ALSTOM - Moody's a abaissé sa note à "Baa3", perspective stable, le groupe n'ayant pas réussi à répondre aux attentes de l'agence de notation en matière d'endettement.

* CASINO - Claudio Galeazzi, qui a piloté le redressement du distributeur brésilien Grupo Pão de Açucar a annoncé quitter le conseil d'administration du groupe, sur fond de tension croissante entre les deux principaux actionnaires.   Suite...

 
Les titres des banques figurent parmi les valeurs à suivre ce vendredi à la Bourse de Paris, alors que les ministres des Finances de la zone euro ont décidé jeudi de doter le Mécanisme européen de stabilité (MES) de 60 milliards d'euros pour renflouer les établissements jugés d'une importance systémique. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes