Airbus et Boeing poursuivent leur match démesuré

mercredi 19 juin 2013 17h36
 

par Matthias Blamont et Gilles Guillaume

LE BOURGET (Reuters) - Airbus et Boeing continuent de dominer l'actualité au Bourget, marquée mercredi par deux commandes géantes d'Air France-KLM et de Singapore Airlines pour l'A350, les premières du salon pour le nouveau long-courrier vedette du constructeur européen.

En dépit de ses difficultés financières actuelles, la compagnie aérienne franco-néerlandaise s'est décidée à maintenir ses investissements de flotte avec l'achat de 25 A350-900. La transaction, estimée à 7,2 milliards de dollars sur la base des prix catalogue, prévoit une option portant sur l'achat de 25 autres appareils supplémentaires.

Sinpapore Airlines a également opté pour l'A350 avec une commande ferme de 30 appareils, un contrat d'une valeur de 8,6 milliards de dollars, assortie d'une option pour 20 autres avions.

Ce besoin de renouvellement, à la fois motivé par la demande de la clientèle de voyager à bord d'avions modernes et la nécessité pour les compagnies de disposer de flottes plus efficientes, concerne aussi bien les "majors" que les spécialistes du "low cost".

Faisant écho à une commande passée mardi par la britannique easyJet, l'irlandaise Ryanair, première compagnie européenne à bas coûts, a finalisé une commande de 175 B737-800 annoncée il y a trois mois pour près de 16 milliards de dollars.

Son directeur général, Michael O'Leary, a déclaré que ses équipes réfléchissaient à passer une autre commande d'au moins 200 exemplaires du 737 MAX, la version remotorisée du monocouloir, d'ici à la fin de l'année, sans exclure que leur choix in fine se porte sur l'A320neo d'Airbus.

Derrière la stratégie de communication retenue par Airbus et Boeing - les deux sociétés profitent toujours des salons du Bourget ou de Farnborough, au Royaume-Uni, pour montrer leurs muscles - la demande croissante d'avions civils dans le monde continue bel et bien d'entraîner constructeurs et équipementiers.

ATTENTION À LA GUERRE DES PRIX   Suite...

 
Un Airbus A380 au 50e salon du Bourget, en région parisienne. Airbus et Boeing continuent de dominer l'actualité au Bourget, marquée mercredi par deux commandes géantes d'Air France-KLM et de Singapore Airlines pour l'A350, les premières du salon pour le nouveau long-courrier vedette du constructeur européen. Mardi, Ryanair a finalisé une commande de 175 Boeing 737-800 pour près de 16 milliards de dollars. /Photo prise le 19 juin 2013/REUTERS/Pascal Rossignol