Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

lundi 17 juin 2013 12h54
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, qui reprend des couleurs après sa baisse de la semaine dernière même si l'attention des investisseurs reste tournée vers les Etats-Unis et la réunion mardi et mercredi du comité de politique monétaire de la Fed.

L'indice CAC 40 gagne 1,65% à 3.867,81 points à 12h08, après avoir perdu 1,7% la semaine dernière, dans des volumes cependant limités à 800 millions d'euros sur NYSE Euronext :

* ORANGE (+4,45%) signe la plus forte progression du CAC 40, François Hollande s'étant prononcé pour le maintien du PDG de l'opérateur téléphonique Stéphane Richard malgré la mise en examen de celui-ci dans l'affaire Tapie.

La valeur profite aussi de la hausse de 2,13% du secteur TÉLÉCOM européen, animé par le M&A avec les vues de Vodafone (+2,42%) sur Kabel Deutschland (-0,8%) et une possible offre de 70 milliards d'euros d'AT&T sur Telefonica (+2,8%) rapportée par le journal El Mundo avant d'être démentie par le groupe espagnol. et

* Les VALEURS offrant un profil DEFENSIF restent recherchées avant la réunion de deux jours de la Fed, illustrant une certaine prudence de la part des investisseurs.

SANOFI grimpe de 2,87%, GDF SUEZ de 2,62%, L'OREAL de 2,59%, VIVENDI de 2,51%, DANONE de 2,51%, et ESSILOR de 1,9%. L'indice Stoxx du secteur des "Utilities" s'octroie 1,38% et celui de la santé 1,26%.

* MICHELIN (+2,34%) a conclu un accord de coentreprise pour la fabrication de caoutchouc synthétique avec l'indonésien PT Petrokimia Butadiene Indonesia (PBI), filiale de PT Chandra Asri Petrochemical Tbk (CAP).

* EADS avance de 1,89% alors que sa filiale Airbus a déjà enregistré plusieurs commandes lors de l'ouverture du salon aéronautique du Bourget. et

* A rebours de tendance, TECHNIP (-1,41%) accuse la plus forte de l'une des rares baisses du CAC 40, plombée comme d'autres valeurs du secteur des services pétroliers par le deuxième avertissement en moins de six mois de Saipem (-26%), numéro un du secteur en Europe.   Suite...

 
Orange, en hausse de 4,45%, signe la plus forte progression du CAC 40 à la mi-séance. François Hollande s'est prononcé pour le maintien du PDG de l'opérateur téléphonique Stéphane Richard malgré la mise en examen de celui-ci dans l'affaire Tapie. L'indice CAC 40, de son côté, gagne 1,65% à 3.867,81 points à 12h08. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard