June 16, 2013 / 8:40 PM / 4 years ago

Hollande exclut des cessions d'actions d'Orange et de GDF Suez

1 MINUTES DE LECTURE

François Hollande a exclu dimanche la cession par l'Etat de ses participations dans les entreprises GDF Suez et Orange en raison de leur cours de Bourse trop faibles. /Photo d'archives/Chaiwat Subprasom

PARIS (Reuters) - François Hollande a exclu dimanche la cession par l'Etat de ses participations dans les entreprises GDF Suez et Orange en raison de leur cours de Bourse trop faibles.

"Pour France Télécom et pour GDF Suez nous ne vendons pas parce que nous considérons que les cours ne sont pas suffisamment élevés", a dit le président, invité de l'émission Capital sur M6.

Le gouvernement a engagé des cessions d'actions dans des entreprises cotées comme Safran ou Aéroport de Paris afin de financer le programme des investissements d'avenir ou d'abonder les fonds de la nouvelle Banque publique d'investissement.

François Hollande a indiqué que le gouvernement avait l'intention de continuer à vendre des participations pour financer de nouveaux programmes.

Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below