Premier vol réussi pour l'A350 avant Le Bourget

vendredi 14 juin 2013 14h30
 

par Jean Décotte et Tim Hepher

COLOMIERS, Haute-Garonne (Reuters) - L'A350, nouveau long-courrier d'Airbus, a effectué un premier vol d'essai réussi vendredi autour de Toulouse, marquant les esprits à l'approche du salon aéronautique du Bourget où son duel avec le 787 Dreamliner de l'américain Boeing sera très suivi.

Le modèle d'essai MSN001 a quitté le sol à 10h00 locales dans un ciel toulousain un peu nuageux et est revenu à l'aéroport de Toulouse-Blagnac se poser sous le soleil vers 14h05, ont constaté des journalistes de Reuters.

Plusieurs milliers de salariés de l'avionneur massés près de la piste, située non loin de la chaîne d'assemblage du futur avion, l'ont applaudi à son décollage. A son retour, après un atterrissage en douceur, l'équipage a agité un drapeau par une trappe à l'avant de l'appareil.

"C'est un grand jour pour Airbus", s'est réjoui Tom Enders, président exécutif d'EADS, la maison mère d'Airbus.

"Un vol inaugural, cela n'arrive pas si souvent. Ce n'est pas comme dans l'industrie automobile où on lance un nouveau modèle tous les deux ans, voire moins."

Pour ce premier vol, qui a duré un peu plus de quatre heures, six personnes étaient présentes à bord, dont deux pilotes, britannique et français.

"L'avion se comporte extrêmement bien", a commenté le commandant de bord Peter Chandler, s'exprimant par radio depuis une altitude de 13.000 pieds.

L'appareil, construit majoritairement à partir de matériaux composites destinés à alléger sa masse totale -à l'instar de son concurrent le Dreamliner- doit entrer en service au deuxième semestre 2014 après plusieurs milliers d'heures de tests.   Suite...

 
L'A350, nouvel avion long-courrier d'Airbus, a décollé vendredi de l'aéroport de Toulouse-Blagnac pour son premier vol d'essai, près de huit ans après le lancement de ce programme destiné à concurrencer le 787 Dreamliner de l'américain Boeing. /Photo prise le 14 juin 2013/REUTERS/Jean-Philippe Arles