June 11, 2013 / 9:29 AM / 4 years ago

L'UE envisage d'attaquer la Chine à l'OMC sur l'acier

2 MINUTES DE LECTURE

L'Union européenne envisage de porter plainte devant l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) contre les droits de douane chinois sur les importations de tubes en acier inoxydable, a-t-on appris mardi de sources européennes. /Photo d'archives/China Daily

BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne envisage de porter plainte devant l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) contre les droits de douane chinois sur les importations de tubes en acier inoxydable, a-t-on appris mardi de sources européennes.

L'UE franchirait ainsi une étape supplémentaire dans son différend commercial avec la Chine, déclenché le 4 juin avec l'imposition de droits de douane provisoires sur les importations de panneaux solaires chinois.

Pékin a pour sa part annoncé dans la foulée l'ouverture d'une enquête sur les importations de vin européen.

L'UE pourrait désormais se joindre à une plainte déposée en décembre par le Japon sur l'acier inoxydable chinois.

Elle conteste les droits de douane sur les tubes fabriqués par des entreprises européennes telles que l'espagnole Tubacex et l'allemande Salzgitter, a-t-on appris de mêmes sources.

Le recours pourrait être officiellement déposé jeudi ou vendredi.

L'UE entendrait ainsi montrer à la Chine qu'elle contestera toutes les taxes qui lui semblent relever davantage de mesures de rétorsion que d'un examen objectif de ses pratiques commerciales.

Ethan Bilby, Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below