Boeing revoit en hausse ses prévisions de demande

mardi 11 juin 2013 15h11
 

SEATTLE/PARIS (Reuters) - Boeing a relevé mardi sa prévision de demande mondiale pour les vingt ans à venir, notant que les compagnies aériennes auront besoin d'ici 2032 de 35.280 nouveaux avions pour un prix total estimé à 4.800 milliards de dollars, ce qui correspondrait à un doublement de la flotte globale sur la période.

Cette nouvelle prévision, publiée moins d'une semaine avant l'ouverture du Salon aéronautique du Bourget, correspond à une augmentation de 3,8% par rapport aux projections antérieures du constructeur américain.

Elle intègre la perspective d'un bond du trafic dans la région Asie-Pacifique, qui devrait permettre aux constructeurs de maintenir, voire d'augmenter leurs cadences de production.

"Il ne fait aucun doute que le centre de gravité de l'industrie se déplace des Etats-Unis vers l'Asie. Actuellement, 37% de l'ensemble du trafic concerne l'Asie. D'ici 2032, ce sera autour de 50%", a déclaré lors d'une conférence de presse Randy Tinseth, vice-président chargé du marketing au sein de la division Boeing Commercial Airplanes.

Le groupe américain table sur une hausse moyenne de 5% par an du trafic aérien mondial, passagers et fret confondus.

Les compagnies auront besoin de 24.670 nouveaux appareils monocouloirs, d'une valeur globale de 2.290 milliards de dollars aux prix catalogues, précise l'avionneur, soit 1.430 de plus qu'estimé jusqu'à présent. Cette catégorie inclut les "best-sellers" du marché que sont le Boeing 737 et l'Airbus A320, dont les constructeurs sont confrontés à une nouvelle concurrence venue de Chine, du Canada et de Russie.

L'ascension de transporteurs asiatiques à bas coûts, telle la compagnie malaisienne AirAsia ou l'indonésienne Lion Air, ont également stimulé les commandes.

La tendance est un peu moins porteuse, voire à la baisse, pour les autres catégories d'avions, montrent cependant les nouvelles prévisions de Boeing.

Pour les long-courriers de moyenne et de grande capacité, comme les Boeing 777 et 787 ou les Airbus A330 et A350, le groupe américain a ainsi diminué sa prévision de 1,5%, à 7.830 unités.   Suite...

 
Boeing a relevé mardi sa prévision de demande mondiale d'avions pour les vingt prochaines années et estime que les compagnies aériennes auront besoin de 35.280 nouveaux appareils sur la période. /Photo prise le 1er juin 2013/REUTERS/Kacper Pempel