Wall Street clôture en ordre dispersé

lundi 10 juin 2013 22h42
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en ordre dispersé lundi, malgré la décision de Standard & Poor's de relever la perspective sur la note de crédit des Etats-Unis, les investisseurs continuant à s'interroger sur la politique de la Réserve fédérale après les chiffres de l'emploi publiés vendredi.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a cédé 9,53 points, soit 0,06%, à 15.238,59 points. Le S&P-500, plus large, a perdu 0,57 point, soit 0,03%, à 1.642,81 points.

Le Nasdaq Composite en revanche a légèrement avancé, de 4,55 points (+0,13%) à 3.473,77 points.

Selon les investisseurs, le marché marque une pause après une phase de grande volatilité et le bond en avant de vendredi à la suite de la publication des chiffres de l'emploi.

L'économie américaine a créé 175.000 emplois en mai, un chiffre légèrement supérieur aux attentes mais pas assez élevé pour laisser craindre un coup de frein de la Fed à son programme d'achats actifs, le principal outil de sa politique monétaire depuis plusieurs mois.

"Nous avions juste besoin d'une pause après toute cette volatilité la semaine dernière", estime Seth Setrakian, chez First New York Securities.

Une demi-heure avant l'ouverture, S&P a annoncé relever de "négative" à "stable" la perspective attachée à sa note "AA+" des Etats-Unis. L'agence avait ramené de "AAA" à "AA+" la note de la première économie mondiale au cours de l'été 2011.

"Cela ranime le débat sur la politique de la Fed, si oui ou non elle va commencer à réduire ses injections de liquidités", estime Dan Veru, responsable de l'investissement chez Palisade Capital Management à Fort Lee, dans le New Jersey.

Le débat sur la stratégie de la Fed pourrait limiter toute hausse des cours après le "rally" de début d'année, dit-il.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS