Recul des importations chinoises en mai, exportations atones

samedi 8 juin 2013 17h30
 

par Xiaoyi Shao et Jonathan Standing

PEKIN (Reuters) - Les exportations chinoises ont enregistré leur croissance la plus faible depuis près d'un an au mois de mai, tandis que les importations accusaient un recul inattendu, selon les chiffres publiés samedi par le gouvernement qui font craindre un nouveau ralentissement de la croissance au deuxième trimestre.

Les exportations ont augmenté de 1% en mai sur un an, soit leur rythme de progression le plus faible depuis juillet 2012. Les économistes interrogés par Reuters tablaient sur un gain de 7,3%. Quant aux importations, elles ont reculé de 0,3% alors que le marché attendait une hausse de 6%.

"Les chiffres du commerce sont le reflet de la mollesse de la demande intérieure et extérieure, signe d'une reprise plus lente que prévu au deuxième trimestre", commente Shen Lan, économiste chez Standard Chartered à Shanghai.

L'excédent commercial s'est établi à 20,4 milliards de dollars sur le mois. Le marché attendait 19,3 milliards de dollars.

Les exportations vers les Etats-Unis, première destination pour les produits chinois, ont reculé de 1,6% en mai. Il s'agit de leur troisième mois de recul.

Les ventes aux pays de l'Union européenne, deuxième destination commerciale pour les produits chinois, ont chuté de 9,7%. Il s'agit là aussi du troisième mois de baisse.

L'atonie des exportations s'explique aussi en partie par la décision du gouvernement de mettre fin à certaines activités spéculatives qui avaient pour effet de gonfler artificiellement les chiffres depuis le début de l'année.

LE PREMIER MINISTRE CONFIANT   Suite...

 
Les exportations chinoises ont enregistré leur croissance la plus faible depuis près d'un an au mois de mai, tandis que les importations accusaient un recul inattendu, selon les chiffres du gouvernement qui font craindre un nouveau ralentissement de la croissance au deuxième trimestre. /Photo d'archives/REUTERS