June 5, 2013 / 4:08 PM / in 4 years

Les Bourses européennes ont terminé en net repli

3 MINUTES DE LECTURE

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en net repli mercredi, dans un contexte de crainte de voir la Réserve fédérale commencer prochainement à réduire ses achats d'actifs, malgré une statistique décevante de l'emploi américain.

À Paris, le CAC 40 a cédé 1,87% (73,39 points) à 3.852,44 points. Le Footsie britannique a perdu 2,12% et le Dax allemand 1,20%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a reculé de 1,68.

L'indice européen Eurofirst 300 a clôturé en baisse de 1,43% à 1.193,96 points, son plus bas de six semaines.

"Le marché est complètement obnubilé par la crainte de voir la Réserve fédérale américaine réduire ses rachats d'actifs après les propos de plusieurs de ses membres dans ce sens pèse considérablement (…) Les statistiques d'aujourd'hui ne changent rien au problème même si le chiffre de l'ADP était inférieur aux attentes", a expliqué un stratégiste actions.

Le secteur privé américain a créé 135.000 emplois en mai, contre 165.000 attendu en moyenne par les économistes, selon l'enquête mensuelle du cabinet de conseil ADP. Les chiffres officiels seront publiés vendredi.

Du côté de la zone euro, l' indices PMI des services publié ce matin a confirmé la poursuite de la contraction de l'activité en mai.

Par ailleurs, Eurostat a confirmé que le produit intérieur brut de la zone euro s'est contracté de 0,2% au premier trimestre 2013, ce qui ne devrait toutefois pas être suffisant pour inciter la Banque centrale européenne à baisser une nouvelle fois le loyer de l'argent.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street était également orienté à la baisse. Le Dow Jones perdait 0,79% et le Nasdaq de 0,80%.

Plus forte baisse de l'EuroStoxx 50 et du CAC, Carrefour a perdu 4,9% après un déclassement de HSBC, passé de "neutre" à "sous-pondérer" sur la valeur .

Contre la tendance, EDF a progressé de 2,57%, signant la meilleure performance de l'indice parisien et de l'EuroFirst 300, dans la perspective d'une hausse de ses tarifs que le gouvernement français entend toutefois empêcher.

Sur le marché obligataire, les futurs sur Bunds allemands sont repartis en hausse après l'annonce de la statistique sur l'emploi américain jugée décevante.

Le rendement des Treasuries a reculé à 2,096%, contre 2,15% mardi en fin de journée, après l'annonce d'un léger rebond de l'activité dans les services en mai aux Etats-Unis.

Sur le marché des changes, l'annonce des chiffres de l'emploi américain a accentué la baisse du dollar face à la monnaie japonaise. Il se traite actuellement autour de 99,22 yens.

Les cours du pétrole sont orientés en nette hausse après l'annonce d'une baisse plus importante que prévu des stocks américains de brut. Le baril de Brent progresse de 0,61% à 103,87 dollars et le brut léger américain gagne 0,78% à 94,04 dollars le baril.

Constance De Cambiaire pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below