Les Bourses européennes ouvrent en baisse

mercredi 5 juin 2013 09h29
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse mercredi, dans le sillage de Wall Street et de la Bourse de Tokyo, avec une tendance qui devrait rester volatile avant les indicateurs américains sur l'emploi attendus dans la journée puis vendredi.

À Paris, le CAC 40 abandonne 17,02 points ou 0,43% à 3.908,81 points après un quart d'heure d'échanges. À Francfort, le Dax perd 0,35% et à Londres, le FTSE recule de 0,59%.

L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 régresse de 0,46%, tout comme le FTSEurofirst 300, alors que le Dow Jones a perdu 0,50% mardi à New York et le Nikkei 3,83% à Tokyo mercredi.

Plus forte baisse de l'EuroStoxx 50 et du CAC, Carrefour rétrograde de 3,77% après un déclassement de HSBC, passé de "neutre" à "sous-pondérer" sur la valeur. Dans le même secteur de la distribution, Tesco recule de 2,6% à Londres après l'annonce d'un tassement de 1% de ses ventes à périmètres comparable sur son premier trimestre au Royaume-Uni.

Les financières, en vue mardi, retombent à l'image d'ING (-1,24%) ou d'Allianz(-0,84%).

Les fabricants de semi-conducteurs montent contre la tendance avec des gains de 1,55% pour STMicroelectronics et de 1,29% pour Infineon.

Les intervenants prendront connaissance dans la matinée des indices PMI des services en Europe mais l'attention reste focalisée sur les indicateurs américains, déterminants pour la poursuite ou non de la politique de soutien à l'économie de la Réserve fédérale.

Publiée à 12h15 GMT, l'enquête ADP sur l'emploi dans le secteur privé donnera un avant-goût de la statistique des créations d'emplois de mai, attendue vendredi. Les économistes tablent en moyenne sur 165.000 postes créés contre 119.000 en avril.

De bons chiffres sur le marché du travail raviveraient les craintes d'un ralentissement du programme d'assouplissement quantitatif (QE) de la Fed. Mardi, la présidente de la Fed de Kansas City, Esther George, a alimenté ces inquiétudes en se prononçant en faveur d'une modération du programme de rachat d'actifs et en assurant que cela ne pourrait pas être assimilé à un durcissement de politique monétaire.   Suite...

 
Les Bourses européennes ont ouvert en baisse mercredi, dans le sillage de Wall Street et de la Bourse de Tokyo, avec une tendance qui devrait rester volatile avant les indicateurs américains sur l'emploi attendus dans la journée puis vendredi. À Paris, le CAC 40 abandonne 0,43% à 3.908,81 points après un quart d'heure d'échanges. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau