Le nouveau gérant d'Hermès veut développer textile et mode homme

mardi 4 juin 2013 20h34
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Axel Dumas, qui vient de prendre la co-gérance d'Hermès International, entend poursuivre la stratégie de diversification du groupe au-delà des métiers du cuir en accélérant notamment le développement de la division soie et textile et celui du prêt-à-porter masculin.

Issu de la sixième génération des héritiers de Thierry Hermès, Axel Dumas, 42 ans, va diriger un groupe qui a compté, ces dernières années, parmi les meilleures performances du secteur du luxe et qui a fait la preuve de sa résistance face aux aléas de l'économie mondiale.

En l'espace de neuf ans, sous la houlette de Patrick Thomas, les ventes ont été multipliées par plus de 2,5, grâce notamment au développement de la griffe en Asie-Pacifique, et la marge opérationnelle a atteint le record de 32,1%, contre 27% en 2004.

Aujourd'hui, Axel Dumas entend accélérer la montée en puissance de la division soie-textile (12% des ventes), celle des célèbres "carrés", et celle du prêt-à-porter masculin porté par une demande explosive.

"Il y a aussi beaucoup de potentiel dans ces métiers, mais aussi dans la bijouterie et la chaussure", a-t-il dit à la presse en marge de l'assemblée générale d'Hermès.

La maroquinerie, division phare du groupe, pèse encore pour 46% des ventes.

PRÉSERVER L'UNITÉ FAMILIALE

Axel Dumas a indiqué qu'il se fixait également comme priorité de sécuriser les savoir-faire pour "accompagner la croissance sans baisser la qualité des produits".   Suite...

 
Axel Dumas, qui vient de prendre la co-gérance d'Hermès International, entend poursuivre la stratégie de diversification du groupe au-delà des métiers du cuir en accélérant notamment le développement de la division soie et textile et celui du prêt-à-porter masculin. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer