Neuf groupes pharmaceutiques bientôt à l'amende

lundi 3 juin 2013 14h06
 

BRUXELLES (Reuters) - Les autorités européennes vont infliger des amendes au laboratoire pharmaceutique danois Lundbeck, à l'allemand Merck et à sept autres acteurs du marché, à qui elles reprochent d'avoir tenté d'empêcher l'entrée de médicaments génériques sur le marché, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.

"L'amende de Lundbeck devrait être importante, elle le sera moins pour les autres", a dit l'une de ces sources, qui a requis l'anonymat en raison du caractère sensible du dossier.

Les autres sociétés mises à l'amende sont Generics UK, Arrow, Resolution Chemicals, Xellia Pharmaceuticals, Alpharma, A.L. Industrier et Ranbaxy, le numéro un indien du secteur.

Ces amendes seront les premières infligées à des laboratoires pharmaceutiques par la Commission européenne depuis le lancement en 2009 d'une enquête sur les accords dits de "pay-for-delay" conclus entre le fabricant d'un médicament et le producteur du générique de la même molécule.

Ces arrangements pourraient avoir conduit à des surcoûts de 20% pour les consommateurs selon un rapport de la Commission.

Foo Yun Chee, Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
Les autorités européennes vont infliger des amendes au laboratoire pharmaceutique danois Lundbeck, à l'allemand Merck et à sept autres acteurs du marché, à qui elles reprochent d'avoir tenté d'empêcher l'entrée de médicaments génériques sur le marché, selon deux sources proches du dossier. /Photo prise le 7 mars 2012/REUTERS/Alex Domanski