Les marchés européens finissent en forte hausse

mardi 28 mai 2013 18h19
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en forte progression mardi, rassurées par les déclarations de responsables de plusieurs grandes banques centrales laissant présager d'un maintien des politiques monétaires ultra-accommodantes et par des statistiques américaines meilleures qu'attendu.

À Paris, le CAC 40 s'est adjugé 1,39% (55,40 points) à 4.050,56 points après avoir atteint en séance un nouveau plus haut de plus de deux ans à 4.072,24. Le Footsie britannique a progressé de 1,62% et le Dax allemand de 1,16%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 terminait en hausse de 1,46%. Le FTSEurofirst 300 a quant à lui pris 1,31% à 1.246,44.

Peter Praet, membre du directoire de la banque centrale européenne (BCE), a déclaré mardi que l'institution de Francfort disposait encore d'une marge de manoeuvre suffisante pour réduire ses taux d'intérêts afin de stimuler l'économie si le besoin s'en faisait sentir.

Avant lui, un membre du comité de politique monétaire de la Banque du Japon avait jugé vital d'assurer la stabilité des taux à long comme à court termes.

Wall Street était également en nette hausse en fin d'après-midi, le Dow Jones gagnant 1,11% à 15.472,80 points vers 15h55 GMT, et le Standard & Poor's 500 progressant de 1,07%, tirés notamment par l'annonce d'une forte hausse de l'indice de confiance du consommateur américain, au plus haut depuis début 2008.

Par ailleurs, les prix des logements individuels aux Etats-Unis ont enregistré en mars leur plus forte hausse en rythme annuel depuis avril 2006, montre l'enquête mensuelle S&P/Case-Shiller. Cette reprise du marché de l'immobilier aux Etats-Unis devrait s'accentuer d'ici la fin de l'année, selon une enquête Reuters. et

L'indice européen des valeurs bancaires (+2,14%) a enregistré la plus forte progression sectorielle, Unicredit (+3,45%) et Société générale (+3%) figurant parmi les plus fortes hausses de l'EuroStoxx 50.

Les valeurs cycliques alimentent également la hausse des bourses. L'indice du secteur technologiques européen s'est ainsi octroyé 1,8% et l'automobile 1,33%.

A Paris, Alcatel-Lucent a signé la plus forte hausse de l'indice SBF 120 (+6,8%), Société générale envisageant dans une note la vente des activités de réseaux fixes de l'équipementier télécoms.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES