Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

lundi 20 mai 2013 13h47
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-séance, soutenue par des signes d'amélioration de la conjoncture économique aux Etats-Unis et au Japon.

A 13h27, l'indice CAC 40 progresse de 0,12% à 4.006,23 points dans des volumes cependant limités à 721 millions d'euros sur NYSE Euronext en raison d'un week-end prolongé dans certains pays.

* Le secteur automobile européen (+2,14%) signe la plus forte hausse sectorielle en Europe, le léger rebond des immatriculations de voitures neuves au mois d'avril dans la région annoncé vendredi rassurant les investisseurs sur la tendance des ventes automobiles cette année.

RENAULT (+3,13%) signe la plus forte hausse du CAC 40, et PSA (+5,99%) prend la tête du SBF 120.

* De nombreuses VALEURS CYLCIQUES profitent des récents indicateurs économiques américains -indice des indicateurs avancés et moral des ménages américains- ainsi que de l'optimisme du gouvernement japonais.

ALSTOM s'octroie 2,91%, STMICROELECTRONICS 2,83% et BOUYGUES 2,24%.

* EDF avance de 2,02%. Credit Suisse a relevé son conseil sur la valeur de "surperformer" à "neutre" et son objectif de cours de 12 à 17,5 euros, estimant que l'émission obligataire réalisée par le groupe au premier trimestre atténue les interrogations entourant sa situation financière et le financement de son dividende.

* TECHNIP lâche 1,22% et TOTAL 0,1% alors que les cours du pétrole (-0,5% pour le prix du baril de brut léger américain) pâtissent des inquiétudes entourant l'évolution de la demande dans un contexte d'offre abondante.

* EADS cède 1,14% tandis que l'euro se négocie à 1,2864 dollar après être tombé à 1,2795 dollar vendredi.   Suite...

 
Le titre Renault signe la plus forte hausse du CAC 40 à la mi-séance (+3,13%) et le compartiment automobile européen enregistre la plus forte hausse sectorielle en Europe, le léger rebond des immatriculations de voitures neuves au mois d'avril dans la région annoncé vendredi rassurant les investisseurs sur la tendance des ventes automobiles cette année. /Photo prise le 1er mars 2013/REUTERS/Régis Duvignau