May 17, 2013 / 8:13 AM / 4 years ago

Feu vert au redémarrage des réacteurs belges de GDF Suez

1 MINUTES DE LECTURE

L'autorité de tutelle du nucléaire en Belgique (Agence fédérale de contrôle nucléaire, AFCN) a recommandé le redémarrage de deux réacteurs de GDF Suez désactivés depuis l'an dernier pour des raisons de sécurité. /Photo d'archives/François Lenoir

BRUXELLES (Reuters) - L'autorité de tutelle du nucléaire en Belgique a recommandé le redémarrage de deux réacteurs de GDF Suez désactivés depuis l'an dernier pour des raisons de sécurité.

L'Agence fédérale de contrôle nucléaire considère que les réacteurs Doel 3 et Tihange 2 peuvent être redémarrés en toute sécurité, tous les problèmes de ce point de vue ayant été résolus de façon satisfaisante, explique l'organisme dans un rapport officiel transmis vendredi à la presse.

GDF Suez a dû arrêter Doel 3 et Tihange 2, exploités par sa filiale locale Electrabel, à un mois d'intervalle l'été dernier après la découverte d'indications de fissures dans les cuves principales.

Il faudra deux à trois semaines pour relancer les réacteurs, a dit une porte-parole d'Electrabel à la suite de la décision de l'Agence.

Ben Deighton; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below