May 15, 2013 / 11:10 AM / 4 years ago

Les Bourses européennes en légère hausse à la mi-séance

4 MINUTES DE LECTURE

Les Bourses européennes évoluent en légère hausse à la mi-séance mercredi malgré l'annonce d'une contraction plus forte qu'attendu de l'économie de la zone euro au premier trimestre, une mauvaise nouvelle qui n'a pas suffi à interrompre l'élan haussier des marchés. A Paris, le CAC 40 avance de 0,3% à 3.977,92 points. À Francfort, le Dax progresse de 0,12% et, à Londres, le FTSE prend 0,17%. /Photo prise le 15 mai 2013/Remote/Kirill Iordansky

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent en légère hausse à mi-séance mercredi malgré l'annonce d'une contraction plus forte qu'attendu de l'économie de la zone euro au premier trimestre, une mauvaise nouvelle qui n'a pas suffi à interrompre l'élan haussier des marchés.

Le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro a reculé de 0,2% sur janvier-mars par rapport au trimestre précédent selon les données préliminaires publiées par Eurostat. L'Allemagne est l'un des rares pays à rester en croissance mais celle-ci n'a été que de 0,1%.

L'euro a touché un plus bas de six semaines face au dollar à 1,2888 après ces chiffres, qui plaident en faveur de nouvelles mesures d'assouplissement de la politique de la Banque centrale européenne (BCE).

"Si l'on regarde les chiffres de ce matin, l'Europe reste dans le marasme mais la liquidité reste le facteur dominant pour le marché et les investisseurs espèrent que la situation s'améliorera au moins au deuxième semestre", commente Emile Cardon, stratège zone euro de Rabobank.

De son côté, Greg Matwejev, de Newedge, note que le président de la BCE, Mario Draghi, "essaie d'être transparent et de dire au marché que tout mauvais chiffre peut lui donner de la marge de manoeuvre pour baisser de nouveau les taux, et c'est certainement là-dessus qu'évolue le marché".

L'indice européen FTSEurofirst 300 gagne 0,53% à 1.243,18 points vers 10h45 GMT et l'EuroStoxx 50 prend 0,37% à 2.806,02.

A Paris, le CAC 40 avance de 0,3% à 3.977,92 points. À Francfort, le Dax progresse de 0,12% et, à Londres, le FTSE prend 0,17%.

Les secteurs bancaire (+1,5%) et automobile (+0,9%) sont particulièrement bien orientés.

En vedette, Commerzbank bondit de 14% à 7,9430 euros sur des rachats de découvert après le placement par le fonds public allemand Soffin d'une partie de ses titres à un prix unitaire de 7,00 euros.

Fiat prend 8%, des intervenants évoquant des achats réalisés par des fonds après le franchissement du seuil des 5,00 euros.

A la baisse, Vivendi abandonne 2,8% au lendemain de ses résultats trimestriels, plombés par sa filiale de téléphonie mobile SFR.

Les futures sur indices new-yorkais signalent pour l'instant une ouverture sans grand changement à Wall Street, où la séance sera animée par une série d'indicateurs économiques américains, notamment l'indice Empire State d'activité dans la région de New York et les chiffres de la production industrielle en avril.

Si les statistiques européennes font baisser l'euro, le dollar, lui, continue de profiter de la multiplication des signes de reprise aux Etats-Unis: le billet vert a atteint un plus haut de quatre ans et demi face au yen à 102,63.

Sur le marché de la dette, le rendement des emprunts grecs à 10 ans a nettement reflué au lendemain du relèvement d'un échelon, à B-, de la note souveraine grecque par Fitch. Mais les investisseurs surveillent surtout le déroulement de l'emprunt à 30 ans lancé par l'Italie, dont le prix devrait être fixé dans la journée.

Les matières premières, elles, restent pénalisées par la vigueur du dollar et par les inquiétudes suscités par la croissance chinoise.

Le cuivre affiche par exemple une baisse d'environ 1% à Londres et l'or a touché un plus bas de trois semaines à 1.409,59 dollars l'once. Quant au pétrole, il reste orienté à la baisse pour la cinquième séance consécutive, le baril de Brent revenant vers les 102 dollars tandis que le brut léger américain évolue autour de 93,50.

Richard Hubbard, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below