COR-Les résultats de Vivendi plombés par SFR

mardi 14 mai 2013 21h02
 

(Au 4e paragraphe bien lire que la prévision est en dollar et non en euro)

par Blandine Hénault

PARIS (Reuters) - Vivendi a publié mardi des résultats en baisse au premier trimestre, pénalisés par les performances médiocres de sa filiale SFR dans un contexte de concurrence accrue et de guerre des prix sur le marché de la téléphonie mobile en France.

Le groupe de télécoms et de divertissement, qui dit être confronté à une "conjoncture très difficile", a néanmoins confirmé ses perspectives annuelles pour toutes ses activités.

"Il est vrai que dans certains cas nous sommes sous pression, mais nous confirmons nos prévisions et concernant Activision Blizzard, nous allons améliorer nos perspectives", a déclaré le directeur financier Philippe Capron lors d'une conférence téléphonique.

Le groupe table ainsi sur un résultat opérationnel ajusté (Ebita) pour sa filiale de jeux vidéos d'environ 1,15 milliard de dollars pour 2013 (en normes IFRS). Il visait auparavant un objectif "au-dessus" d'un milliard d'euros.

Pour SFR, Vivendi continue de tabler sur un Ebitda (résultat opérationnel ajusté avant amortissements) proche de 2,9 milliards d'euros en 2013.

CHUTE DES PROFITS

L'opérateur télécoms, qui devrait être à terme introduit en Bourse, a pourtant continué de souffrir au premier trimestre, en raison de l'impact de la baisse des prix liée à l'arrivée fracassante fin 2011 de Free (groupe Iliad) sur le marché français de la téléphonie mobile.   Suite...

 
Vivendi a publié des résultats en baisse au titre de son premier trimestre, pénalisés par les mauvaises performances de sa filiale de téléphonie SFR. Le conglomérat a toutefois confirmé ses perspectives annuelles pour toutes les activités du groupe. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard