Timide retour de la croissance en zone euro au 3e trimestre

mardi 14 mai 2013 15h30
 

par Andy Bruce

LONDRES (Reuters) - La zone euro renouera avec une croissance timide au second semestre mais les économistes n'attendent pas de rebond soutenu de l'activité avant 2015 au moins, selon une enquête Reuters publiée mardi.

La zone euro est en récession depuis la fin 2011 et son produit intérieur brut (PIB) s'est probablement encore contracté de 0,1% au premier trimestre, selon les prévisions des économistes. Le chiffre préliminaire sera publié mercredi.

Les 65 experts interrogés cette semaine prévoient ensuite une stagnation au deuxième trimestre, puis une croissance de 0,2% lors des trimestres suivants. Mais avec l'austérité ambiante et le chômage à des niveaux historiques, ils n'attendent pas de reprise véritable avant 2015, d'autant que les principaux pays de la zone monétaire cachent mal leurs divisions sur la politique à suivre.

"Les perspectives pour la zone euro sont maussades", dit Tatiana Fic, à l'Institut national de recherche économique et sociale au Royaume-Uni.

"Des divergences persistent parmi les pays de la zone euro. On attend une nouvelle contraction cette année en Grèce, en Italie, au Portugal et en Espagne, tandis que l'Autriche, la Belgique, l'Irlande et l'Allemagne devraient enregistrer des taux de croissance modestement positifs."

QUE FERA LA BCE ?

Le sentiment des investisseurs en Allemagne pointe vers une reprise timide qui devrait bénéficier à l'ensemble de la zone, selon l'enquête mensuelle de l'institut ZEW publiée mardi.

Mais dans les autres pays, l'austérité et les conditions de crédit difficiles continueront de freiner l'activité.   Suite...

 
La zone euro renouera avec une croissance timide au second semestre mais les économistes n'attendent pas de rebond soutenu de l'activité avant 2015 au moins, selon une enquête Reuters. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic