Wall Street finit en hausse de 0,24%, soutenue par les technos

vendredi 10 mai 2013 22h29
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé une nouvelle fois en hausse vendredi, la progression continue de valeurs technologiques, comme Google, ayant compensé le repli des secteurs de l'énergie et des matières premières.

Les cours du pétrole et de l'or ont nettement reculé dans le sillage du dollar, tombé à son plus bas niveau depuis quatre ans et demi face au yen. Or la baisse du dollar renchérit le coût de la détention de matières premières libellées dans la devise américaine.

L'indice S&P du secteur de l'énergie a cédé 0,46%.

Le géant pétrolier Exxon Mobil a abandonné 0,98% et Caterpillar, le numéro un mondial des engins d'extraction pour le secteur minier, 1,48%, ces deux poids lourds de la cote pesant sur le Dow Jones.

Sur le marché spécialisé Nymex, le pétrole brut léger américain a fini la journée à 96,04 dollars, en baisse de 35 cents (-0,36%). Mais s'il a pesé sur la tendance vendredi, le repli du pétrole pourrait être un nouveau motif de hausse pour Wall Street, estime Terry Morris, gérant senior de National Penn Investors Trust Company.

"Toutes choses égales par ailleurs, des prix de l'énergie bas sont bons pour le consommateur", explique-t-il.

Le Dow Jones est parvenu à finir dans le vert grâce entre autres à deux grandes valeurs de haute technologie, IBM (+0,61%) et Hewlett-Packard (1,7%).

En clôture, le Dow affiche ainsi un gain de 35,87 points, soit 0,24%, à 15.118,49 points. Le Standard & Poor's 500, principale référence des gérants de fonds, a pris 7,03 points (+0,43%) à 1.633,70 points et le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a progressé de 27,41 points (+0,8%) à 3.436,58 points.

PLUS DE 1% DE HAUSSE SUR LA SEMAINE   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS