Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

vendredi 10 mai 2013 18h10
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en hausse, soutenue par les résultats d'ArcelorMittal sur fond de poursuite des politiques monétaires ultra-accommodantes des principales banques centrales internationales.

L'indice CAC 40 a fini en hausse de 0,64% à 3.953,83 points, portant à 1,04% son gain sur la semaine. Le potentiel de hausse à court terme du CAC 40 semble cependant limité aux yeux d'analystes graphiques alors que l'indice approche d'une zone de résistance très forte et que la dynamique acheteuse s'essouffle.

* ARCELORMITTAL (+4,16% à 10,095 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40 dans des volumes ayant représenté 1,8 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, le sidérurgiste ayant coupé court aux craintes d'un "profit warning" et maintenu ses objectifs annuels grâce à de fortes réductions de coûts en Europe.

Dans son sillage, APERAM, détenue à près de 41% par la famille Mittal selon des données Thomson Reuters, a pris 2,9% à 10,04 euros.

* Le SECTEUR TÉLÉCOM européen (+2,11%) a enregistré la meilleure performance sectorielle en Europe dans le sillage de l'opérateur britannique BT (+12,3%), qui a relevé ses prévisions de résultats au vu de solides performances sur son quatrième trimestre clos fin mars.

FRANCE TÉLÉCOM a pris 2% à 8,355 euros.

* Les VALEURS offrant un profil DÉFENSIF ont dans leur ensemble été, une nouvelle fois, recherchées, l'intérêt pour ces titres dans un environnement économique dégradé l'emportant dans les choix d'investissement sur des niveaux de valorisations jugés élevés par les analystes.

SANOFI s'est octroyé 2,46% à 85,13 euros, EDF 1,58% à 17,98 euros, ESSILOR INTERNATIONAL 1,05% à 87,84 euros et DANONE 0,86% à 58,52 euros. L'indice Stoxx du secteur européen de la santé a pris 1,17% et celui des Utilities 0,37%.

* RENAULT a avancé de 2,12% à 52,40 euros, porté par la publication de son partenaire Nissan, qui anticipe une hausse de 22,6% de son bénéfice net pour l'exercice fiscal en cours, à la faveur de la baisse du yen.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS