Nouvelles économies pour SocGen après un 1er trimestre en baisse

mardi 7 mai 2013 12h12
 

par Matthias Blamont et Lionel Laurent

PARIS (Reuters) - Société générale a dévoilé mardi un nouveau plan d'économies pour doper sa rentabilité d'ici à 2015, une annonce saluée par les investisseurs à l'issue d'un premier trimestre marqué par une chute de 50% du bénéfice net.

La banque française veut dégager 900 millions d'euros d'économies supplémentaires pour porter à 1,45 milliard d'euros ses réductions de coûts au cours de la période 2012-2015, ce qui devrait lui permettre d'afficher une rentabilité des capitaux propres (ROE) de 10% dans deux ans.

Après avoir annoncé en février son recentrage autour de trois grands pôles, le groupe se repique au jeu des objectifs. En 2010, la Société générale avait déclaré vouloir dégager six milliards d'euros de résultat en 2012. La crise de la dette dans la zone euro a envoyé cette ambition au tapis.

La banque précise que son ROE "hors éléments non économiques, non récurrents, et hors actifs gérés en extinction" atteignait 7,4% au 31 mars. En tenant compte de tous ces éléments, ce taux s'élevait à 2,7%.

A 11h55, l'action Société générale s'offre 4,9% à 29,93 euros à la Bourse de Paris. Au même moment, l'indice sectoriel européen gagne 1,5%, également porté par les publications trimestrielles de Crédit agricole S.A., Commerzbank et HSBC. , et

"Les chiffres de SocGen sont bons. Pas seulement les résultats, ceux du plan d'économies aussi", souligne Andrew Lim, analyste chez Espirito Santo.

"Ce qui est impressionnant, c'est la capacité du groupe à pouvoir ajuster les coûts. Le montant annoncé est assez important", estime de son côté Yohan Salleron, gérant chez Mandarine Gestion.

550 POSTES EN MOINS EN FRANCE   Suite...

 
Société générale a dévoilé mardi un nouveau plan d'économies destiné à doper sa rentabilité d'ici à 2015 à l'issue d'un premier trimestre marqué par une chute de 50% de son bénéfice net. /Photo prise le 13 février 2013/REUTERS/Christian Hartmann