Warren Buffett esquisse l'avenir de son groupe sans lui

dimanche 5 mai 2013 16h06
 

par Jonathan Stempel et Jennifer Ablan

OMAHA, Nebraska (Reuters) - Le milliardaire américain Warren Buffett a ébauché une nouvelle fois samedi l'avenir de son groupe financier après sa disparition, en disant espérer que Berkshire Hathaway resterait un partenaire de choix pour des entreprises en difficulté.

A 82 ans, Warren Buffett, souvent présenté comme l'un des investisseurs financiers les plus avisés au monde, a également plaidé en faveur de l'accession future de son fils, Howard, à la présidence non-exécutive du groupe, en expliquant que son rôle consisterait à assurer que Berkshire dispose du meilleur directeur général possible.

Berkshire Hathaway, dont la capitalisation boursière globale dépasse 267 milliards de dollars (203 milliards d'euros), possède des participations dans plusieurs dizaines d'entreprises, principalement dans l'assurance et la réassurance, la finance et le transport ferroviaire mais aussi dans la distribution, l'industrie et les médias. Il emploie directement 280.000 personnes dans le monde.

Pendant et depuis la crise financière, le groupe est venu apporter son soutien à de grands groupes comme General Electric ou Goldman Sachs en achetant une partie de leur capital.

Le groupe figure aussi parmi les principaux actionnaires d'American Express (avec 13,8% du capital selon les données Thomson Reuters), de Coca-Cola (9%) ou encore d'IBM (6,1%).

La décision de Berkshire d'investir dans une entreprise est souvent considérée comme un gage de qualité accordé à la gestion de celle-ci.

Mais la question de la succession de Warren Buffett alimente les spéculations depuis plusieurs années déjà, certains actionnaires et analystes doutant de la capacité du groupe à trouver un dirigeant aussi charismatique et bon gestionnaire que son fondateur.

Une question qu'a posée samedi par l'investisseur Doug Kass, l'un des invités de l'assemblée générale annuelle de Berkshire, à Omaha, dans le Nebraska, mais écartée aussitôt par Warren Buffett.   Suite...

 
A 82 ans, le milliardaire américain Warren Buffett a ébauché une nouvelle fois samedi l'avenir de son groupe financier après sa disparition, en disant espérer que Berkshire Hathaway resterait un partenaire de choix pour des entreprises en difficulté. Il a également plaidé en faveur de l'accession future de son fils, Howard, à la présidence non-exécutive du groupe. /Photo prise le 4 mai 2013/REUTERS/Rick Wilking