Le chômage à son plus bas niveau en quatre ans aux Etats-Unis

vendredi 3 mai 2013 17h41
 

par Lucia Mutikani

WASHINGTON (Reuters) - L'économie américaine a créé nettement plus d'emplois qu'attendu en avril, ramenant le taux de chômage à un plus bas de quatre ans, tempérant les inquiétudes liées à l'impact des coupes budgétaires et des augmentations d'impôts de ces derniers mois.

"Ces chiffres de l'emploi montrent que l'on était peut-être trop pessimiste sur l'économie américaine (...) Surtout les révisions sont impressionnantes avec 114.000 créations de postes en plus sur deux mois", a commenté un trader.

L'administration a recensé la création de 165.000 postes non agricoles en avril et le taux de chômage a reculé à 7,5%, selon les statistiques officielles publiées vendredi par le département du Travail.

Par ailleurs, le nombre de créations d'emplois pour mars a été révisé en forte hausse, de 88.000 à 138.000.

Les chiffres de février ont eux aussi été révisés à 332.000, un record depuis mai 2010, contre 268.000.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne 145.000 créations de postes en avril et un taux de chômage stable à 7,6%.

Cette annonce a entraîné une hausse du dollar face au yen (+1,11%) ainsi qu'une augmentation des rendements Treasuries américains à 1,70 contre 1,63 jeudi soir. A Wall Street, les investisseurs ont également salué ces chiffres, le Dow Jones franchissant les 15.000 points pour la première fois de son histoire, le S&P 500 enfonçant le plafond des 1.600 points, là encore pour la première fois.

"C'est une bonne nouvelle pour le dollar, surtout après le communiqué de la Fed cette semaine qui donne encore plus d'importance aux statistiques de l'économie américaine", selon Omer Esiner, analyste chez Commonwealth Foreign Exchange, à Washington.   Suite...

 
LE CHÔMAGE AUX ÉTATS-UNIS