Madrid appelle la BCE à améliorer l'accès au crédit des PME

lundi 29 avril 2013 18h03
 

par Julien Toyer

MADRID (Reuters) - Le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a exhorté lundi la Banque centrale européenne (BCE) à améliorer l'accès au crédit des petites et moyennes entreprises, y compris en modifiant les règles sur les collatéraux.

L'Espagne s'efforce depuis quelque temps d'obtenir que la BCE intervienne pour réduire l'écart entre les coûts de financement des entreprises allemandes et celles des pays périphériques de la zone euro.

Or les marchés anticipent une baisse des taux de la BCE lors de sa prochaine réunion monétaire jeudi, mais nul ne sait si elle annoncera d'autres mesures en faveur du financement des entreprises.

En attendant, l'Espagne et l'Allemagne ont pris les devants en annonçant la création d'un programme commun destiné à encourager les investissements dans les entreprises espagnoles.

Le ministre espagnol de l'Economie, Luis de Guindos, recevant à Madrid son homologue allemand Wolfgang Schaüble, a annoncé que ce programme, financé par les pouvoirs publics, ciblerait en particulier les PME.

Les détails du plan restent toutefois à négocier.

"IL EST POSSIBLE DE FAIRE PLUS"

Pour Mariano Rajoy, le programme de rachats d'obligations souveraines (OMT) de la BCE a aidé les grands groupes à retrouver un accès aux marchés financiers mais il faut faire davantage pour les petites et moyennes entreprises.   Suite...

 
Le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, exhorte la Banque centrale européenne (BCE) à améliorer l'accès au crédit des petites et moyennes entreprises. Madrid s'efforce depuis quelque temps d'obtenir que la BCE intervienne pour réduire l'écart entre les coûts de financement des entreprises allemandes et celles des pays périphériques de la zone euro. /Photo prise le 29 avril 2013/REUTERS/Juan Medina