S&P voit un recul des prix immobiliers en 2013 et 2014 en France

lundi 29 avril 2013 16h24
 

PARIS (Reuters) - Les prix de l'immobilier résidentiel devraient baisser de 5% cette année en France et à nouveau de 5% l'an prochain, prévoient les économistes de l'agence de notation Standard & Poor's.

Dans une étude publiée lundi, ils soulignent qu'après des décennies de hausses à deux chiffres, les prix de l'immobilier rapportés aux revenus des Français étaient supérieurs de 30% à leur moyenne de long terme fin 2012.

"Une politique budgétaire serrée, l'anticipation de hausses d'impôts sur les 18 prochains mois, et la poursuite probable de la hausse du chômage entraîneront une baisse de 5% des prix cette année et l'an prochain, selon nos prévisions", écrivent-ils.

Selon S&P, les prix ont baissé de 1,6% en France l'an dernier.

Ses économistes estiment que les prix devraient augmenter en Belgique de 0,5% cette année et de 1,5% en 2014, augmenter de 3% en Allemagne cette année comme l'an prochain, baisser en Italie de 3% cette année et de 1% en 2014, baisser de 8% puis de 5% en Espagne et augmenter au Royaume Uni de 1,5% puis de 1,0%.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yann le Guernigou

 
Les prix de l'immobilier résidentiel devraient baisser de 5% cette année en France et à nouveau de 5% l'an prochain, selon les prévisions des économistes de l'agence de notation Standard & Poor's. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pélissier