29 avril 2013 / 10:48 / dans 4 ans

Les Bourses européennes en hausse à la mi-séance

Les Bourses européennes sont en hausse à la mi-séance, les investisseurs comptant sur la Banque centrale européenne et sur la Réserve fédérale pour continuer d'approvisionner les marchés en capitaux peu onéreux afin de soutenir la croissance économique mondiale. À Paris, le CAC 40 gagne 0,63% à 3.834,03 points vers 10h30 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,31% et à Londres, le FTSE est en très légère baisse de 0,02%. /Photo prise le 29 avril 2013/REUTERS/Remote/Marte Kiessling

(Reuters) - Les Bourses européennes sont en hausse à la mi-séance et Wall Street est attendue sur une note positive, les investisseurs comptant sur la Banque centrale européenne et sur la Réserve fédérale pour continuer d‘approvisionner les marchés en capitaux peu onéreux afin de soutenir la croissance économique mondiale.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,63% (23,98 points) à 3.834,03 points vers 10h30 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,31% et à Londres, le FTSE est en très légère baisse de 0,02%. L‘indice paneuropéen EuroStoxx 50 avance de 0,42%. A Milan, le FTSE MIB prend 1,43%.

Aux valeurs, ArcelorMittal compte parmi les plus fortes hausses du CAC 40 après le relèvement par ING de son conseil de conserver à achat, estimant que les facteurs de baisse du titre du géant de l‘acier sont intégrés dans les cours. L‘action prend 1,47%.

Aker Solutions chutait à la suite du lancement par le groupe norvégien de services au secteur pétrolier d‘un “avertissement”, faisant état de résultats inférieurs aux attentes dans la plupart de ses divisions.

L‘annonce ce week-end de la désignation d‘un nouveau gouvernement italien, après deux mois de péripéties politiques, a rassuré les investisseurs tant est si bien que l‘adjudication de 6 milliards d‘euros à 5 et dix ans a reçu un accueil favorable. Leurs rendements sont retombés à des niveaux sans précédent depuis octobre 2010.

L‘euro reprend quant à lui une partie du terrain perdu la semaine dernière contre le dollar. Il est également en très légère hausse face au yen.

Le marché pétrolier est de son côté plus hésitant avec un WTI en hausse et un Brent Mer du Nord en très légère baisse.

Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below