26 avril 2013 / 15:08 / il y a 4 ans

ANA prévoit un premier vol test du Boeing 787 dimanche

La compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways (ANA) organisera dimanche un premier vol test d'un Boeing 787, alors que tous les Dreamliner en exploitation dans le monde sont immobilisés depuis janvier à la suite de deux incidents. /Photo prise le 22 avril 2013/Kyodo

TOKYO (Reuters) - La compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways(ANA) organisera dimanche un premier vol test d'un Boeing 787 Dreamliner, dans la perspective de la reprise des vols commerciaux.

Tous les Dreamliner en exploitation dans le monde sont immobilisés depuis janvier à la suite de deux incidents, l'un à Boston et l'autre au Japon, mettant en cause la sécurité des batteries lithium-ion de l'appareil.

L'organisation d'un vol test fait suite au feu vert des autorités américaines et japonaises du transport aérienne au nouveau système de batteries mis au point par le constructeur aéronautique américain, qui doit désormais être appliqué par les compagnies clientes.

ANA, qui est la compagnie aérienne possédant le plus grand nombre de 787, prévoit de mener environ 230 vols tests.

La date de la reprise des vols commerciaux n'a pas encore été arrêtée, mais le directeur général de la compagnie japonaise, Osamu Shinobe, a réaffirmé que le Dreamliner resterait un élément clé de la flotte d'ANA.

"Je pense que la sécurité est désormais assurée, mais seuls des vols du 787 sans incident pourront démontrer sa sûreté et rassurer les passagers", a dit aux journalistes Hiroyuki Ito, vice-président de la compagnie.

Sa concurrente Japan Airlines a de son coté annoncé qu'elle mènerait son propre programme de tests à partir de mai, avec l'objectif de redémarrer les vols passagers en juin.

Boeing tiendra samedi une conférence de presse à Tokyo.

La compagnie Ethiopian Airlines sera la première à faire fonctionner à nouveau un Dreamliner, avec un vol passager prévu samedi vers le Kenya, ont dit deux sources à Reuters mercredi.

ANA n'a pas précisé le coût induit par l'immobilisation de ses 17 avions Dreamliner au cours des trois derniers mois.

La compagnie a déclaré qu'elle entamerait des négociations concernant les compensations avec Boeing après la reprise des vols commerciaux.

Yoko Obayashi et Maki Shiraki, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below