Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

vendredi 26 avril 2013 13h25
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée après plusieurs publications de résultats jugées décevantes. Les opérateurs attendent les chiffres de la croissance américaine au premier trimestre publiés à 14h30.

L'indice CAC 40 se replie de 0,91% à 3.805,55 points à 12h59 :

* PPR (-6,97%) chute lourdement et accuse la plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120 dans des volumes représentant 1,8 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, le groupe ayant fait état jeudi d'une activité trimestrielle inférieure aux attentes marquée en particulier par un ralentissement dans le luxe en Europe comme en Chine.

* TOTAL (-2,28%) a publié des résultats du premier trimestre pénalisés par la baisse des cours du pétrole et de sa production, même si ses résultats dans le raffinage et la chimie traduisent ses efforts de restructuration.

* EADS perd 1,64%. L'Etat français a annoncé vendredi avoir cédé environ 17,6 millions d'actions EADS, représentant près de 2,1% du capital du groupe d'aérospatiale et de défense, pour 707 millions d'euros, dans le cadre de la réorganisation du capital du groupe.

* Les VALEURS CYCLIQUES pâtissent des doutes des investisseurs avant l'annonce des chiffres du produit intérieur brut américain alors que la conjoncture y reste fragile.

ARCELORMITTAL lâche 3,18%, LAFARGE 2,61%, VALLOUREC 2,05%, et ALSTOM 1,2%. L'indice Stoxx du secteur des ressources de base perd 1,89%, plus forte baisse sectorielle en Europe, et celui de l'automobile 0,92%.

* ALCATEL-LUCENT, qui a accusé une nouvelle perte d'exploitation au titre du premier trimestre, pénalisé par le recul des investissements des opérateurs télécoms qui affecte l'ensemble du secteur, abandonne 2,48%.

* Du côté de l'automobile, PSA cède 3,68% et RENAULT 1,03% alors que les immatriculations de voitures particulières neuves en France ont reculé de 9% sur les trois premières semaines du mois d'avril, avec un repli marqué pour le groupe PSA Peugeot Citroën, selon site d'informations économiques latribune.fr.   Suite...

 
Alcatel-Lucent, qui a accusé une nouvelle perte d'exploitation au titre du premier trimestre, pénalisé par le recul des investissements des opérateurs télécoms qui affecte l'ensemble du secteur, abandonne 2,48% à 12h59. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau