Hyundai s'excuse pour une publicité qui met en scène un suicide

vendredi 26 avril 2013 11h32
 

SEOUL (Reuters) - Le constructeur sud-coréen Hyundai a présenté ses excuses vendredi à la suite de la diffusion d'une vidéo publicitaire qui met en scène une tentative ratée de suicide pour promouvoir un modèle de véhicule sans émission de CO2.

La vidéo d'une minute montre un homme qui s'enferme dans son véhicule ix35 après y avoir fait pénétrer un tube relié au tuyau d'échappement. L'homme finit par sortir sain et sauf, car la voiture à hydrogène "rejette 100% de vapeur d'eau".

Le film, destiné aux marchés européens et américains, a provoqué de nombreuses réactions courroucées, et Hyundai l'a retiré avant de présenter "ses excuses sincères et profondes à tous ceux qui ont été blessés ou peinés" par la publicité.

Le spot a été réalisé par la division européenne d'Innocean Worldwide, un groupe publicitaire intégré à Hyundai et contrôlé à 40% par Chung Sung-yi, la fille de Chung Mong-koo, président du constructeur coréen.

Hyundai, cinquième constructeur mondial en tenant compte de sa filiale Kia, a subi récemment d'autres revers, comme l'annonce à l'automne dernier que les performances matière d'économies de carburant avaient été exagérées ou encore un rappel de 1,9 million de véhicules aux Etats-Unis au début du mois.

Fin mars, une filiale indienne du groupe de publicité WPP a licencié plusieurs salariés après le scandale provoqué par une image montrant des femmes ligotées dans le coffre d'une Ford conduite par l'ex-président du Conseil italien Silvio Berlusconi.

Hyunjoo Jin, Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten