Les Bourses européennes ouvrent en ordre dispersé

jeudi 25 avril 2013 09h46
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont débuté dans le désordre jeudi, après deux séances de forte hausse sur des anticipations de baisse des taux de la BCE, dans des marchés où l'attention est largement focalisée sur la dernière avalanche de résultats trimestriels.

Les marchés anticipent notamment que la Banque centrale européenne (BCE) pourrait abaisser ses taux directeurs lors de sa réunion du 2 mai et que la Réserve fédérale devrait s'engager à poursuivre son plan de rachats de titres après sa réunion de mardi et mercredi prochains.

À Paris, le CAC 40 cède 0,06% à 3.840,70 points vers 9h25. À Francfort, le Dax gagne 0,24% et à Londres, le FTSE prend 0,5%, soutenu par les valeurs minières. L'EuroStoxx 50 recule de 0,22% tandis que le FTSEurofirst gagne 0,2%. L'EuroStoxx 50 a pris 4,9% depuis le début de la semaine.

"La dynamique haussière est clairement repartie. (Les grands indices européens) se rapprochent des plus hauts de l'année", commente Gérard Sagnier, analyste graphique d'Aurel BGC.

"Néanmoins, seul le franchissement de ces (pics de l'année) permettra d'envisager la poursuite de la hausse vers les plus hauts de 2011 comme 4.150 points sur le CAC 40."

En attendant, "il faut profiter de tout repli pour rentrer à l'achat", ajoute-t-il.

Aux valeurs, Vodafone prend 1,2% après une information selon laquelle Verizon Communications envisage une offre de près de 100 milliards de dollars pour lui racheter sa part dans le capital de leur filiale commune Verizon Wireless.

Unilever perd 2,25%. Le géant des produits de grande consommation a fait état jeudi d'une croissance de ses ventes inférieure aux attentes au premier trimestre.

Santander, la première banque de la zone euro, cède 3% après avoir publié un bénéfice net trimestriel inférieur aux attentes et en baisse de 25,9%.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes ont débuté dans le désordre jeudi, après deux séances de forte hausse sur des anticipations de baisse des taux de la BCE, dans des marchés où l'attention est largement focalisée sur la dernière avalanche de résultats trimestriels. Vers 9h25, le CAC 40 cède 0,06% à Paris, le Dax gagne 0,24% à Francfort et le FTSE prend 0,5% à Londres. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau