Les Bourses européennes dans le vert à la mi-séance

mercredi 24 avril 2013 13h05
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes consolident leurs gains mercredi à mi-séance, les espoirs d'une prochaine baisse des taux en zone euro ayant été renforcés par la baisse plus forte que prévu de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne.

L'indice a reculé à 104,4 en avril, en-deçà des estimations les plus pessimistes, contre 106,7 en mars, une deuxième baisse en autant de mois qui confirme que la première économie européenne peine à sortir de la contraction qu'elle a connue à la fin de 2012. La dégradation du climat des affaires, annoncée au lendemain des enquêtes PMI qui ont montré une contraction inattendue du secteur privé allemand en avril, renforce l'hypothèse d'une baisse des taux de la Banque centrale européenne à l'occasion de sa prochaine réunion du 2 mai.

À Paris, le CAC 40 s'adjuge 0,54% (20,36 points) à 3.803,41 points vers 12h40. À Francfort, le Dax gagne 0,50% alors qu'à Londres le FTSE limite sa progression à 0,05%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 progresse de 0,49%.

Aux valeurs, PSA Peugeot Citroën bondit de 8,5% après l'annonce de son chiffre d'affaires du premier trimestre et de nouvelles mesures d'économies en France.

Volkswagen, qui a publié des résultats légèrement supérieurs aux attentes, s'adjuge 1,9% à Francfort alors que Daimler rétrograde de 1,6% après avoir renoncé à ses objectifs 2013.

Contre la tendance, Heineken (-7,06%) enregistre le plus fort repli de l'EuroStoxx50 en réaction à un chiffre d'affaires inférieur aux attentes au premier trimestre, en raison d'une baisse générale de ses ventes à l'exception de l'Asie.

L'euro est reparti à la hausse (+0,11%) face à la monnaie américaine et évolue autour de 1,3014 dollar, après avoir touché un plus bas de trois semaines autour de 1,2950 en réaction à l'indice Ifo.

Le dollar est en hausse face à la monnaie japonaise (+0,21%) et se traite à 99,62 yens, proche du seuil psychologique des 100 yens.

Sur le marché obligataire, après une brève hausse, les futures sur Bunds allemands se replient dans l'attente de la nomination d'un président du Conseil en Italie qui mettra fin au vide politique qui dure depuis les élections du 25 février.   Suite...

 
Les Bourses européennes consolident leurs gains mercredi à mi-séance, les espoirs d'une prochaine baisse des taux en zone euro ayant été renforcés par la baisse plus forte que prévu de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne. Vers 12h40, le CAC 40 s'adjuge 0,54% à Paris, le Dax gagne 0,50% à Francfort, alors qu'à Londres le FTSE limite sa progression à 0,05%. /Photo prise le 24 avril 2013/REUTERS/Remote/Lizza David