Safran affiche une solide croissance au 1er trimestre

mardi 23 avril 2013 08h27
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Safran a annoncé mardi relever sa prévision de chiffre d'affaires pour 2013, grâce à une solide croissance au premier trimestre et à l'intégration depuis le 1er avril des activités de systèmes électroniques de Goodrich (GEPS).

Le motoriste, présent également dans la défense et la sécurité, a également annoncé un accord définitif pour le rachat de la participation de 50% du britannique Rolls-Royce dans leur programme commun de turbines d'hélicoptères RTM322 pour 293 millions d'euros.

Safran table désormais pour cette année sur une croissance d'environ 7% de son chiffre d'affaires ajusté - contre 5% auparavant.

Cette révision, déjà intégrée pour l'essentiel dans le consensus des analystes, est due à parts égales à l'activité du premier trimestre et à l'acquisition de GEPS finalisée fin mars pour environ 300 millions d'euros. Le groupe confirme par ailleurs viser une hausse proche de 15% de son résultat courant ajusté cette année.

Safran - qui est le fabricant du moteur le plus vendu au monde, le CFM56 produit en coentreprise avec General Electric - a en particulier fait état d'une activité en hausse de 10% en dollars américains dans les services pour moteurs civils au premier trimestre.

Le groupe vise pour 2013 une croissance de près de 10% pour cette activité, qui bénéficie des services pour les gros porteurs et de la croissance des services pour les moteurs CFM les plus récents, après une hausse de 9,4% en 2012.

"On se réjouit de la bonne tenue du premier trimestre mais on n'a pas jugé raisonnable de changer notre prévision annuelle à ce stade", a déclaré à des journalistes Jean-Paul Herteman, le PDG de Safran.

Cette activité et les livraisons de moteurs, ainsi que la division de sécurité, ont permis à Safran d'engranger une croissance de 9,5% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, à 3,404 milliards d'euros, au-dessus des attentes de certains analystes.   Suite...

 
Le PDG de Safran, Jean-Paul Herteman. Safran a annoncé mardi relever sa prévision de chiffre d'affaires pour 2013, grâce à une solide croissance au premier trimestre et à l'intégration depuis le 1er avril de Goodrich Electric Power Systems (GEPS). /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes