La banque portugaise BCP entrera au capital de Piraeus en Grèce

lundi 22 avril 2013 12h17
 

ATHENES (Reuters) - L'action Piraeus Bank gagnait plus de 15% lundi en fin de matinée après l'annonce par la deuxième banque grecque de la participation de la portugaise Millenium BCP à sa recapitalisation, une transaction qui lui évitera une nationalisation.

Se conformant au plan de recapitalisation des banques élaboré par le gouvernement grec en coopération avec les créanciers internationaux du pays, Piraeus prévoit de lever 400 millions d'euros via un placement privé et jusqu'à 6,94 milliards via un appel au marché.

Pour éviter d'être nationalisées, les banques grecques doivent réussir à placer au moins 10% du capital émis entre les mains d'investisseurs privés.

Piraeus Bank a annoncé que Millenium BCP allait investir 400 millions d'euros, se portant ainsi acquéreur de la totalité des titres proposés dans le cadre du placement privé.

La banque a précisé que cette transaction lui permettrait de renforcer son capital et sa rentabilité tout en l'aidant à franchir le seuil des 10% nécessaire pour rester privée.

"Nous pensons que nous pouvons même aboutir à une participation encore plus large du secteur privé à notre augmentation de capital", déclare Michael Sallas, président de Piraeus Bank, cité dans un communiqué.

Piraeus a également annoncé le rachat des activités grecques de Millenium pour un million d'euros.

Elle a déjà racheté l'an dernier les activités jugées saines d'ATEBank ainsi que Geniki, l'ex-filiale grecque de Société générale; le mois dernier, elle a repris les agences grecques des banques chypriotes Bank of Cyprus, Cyprus Popular et Hellenic Bank.

Vers 9h45 GMT, le titre Piraeus avançait de 15,08% à 0,229 euro, en phase avec l'indice regroupant les valeurs bancaires grecques (+13,87%).   Suite...

 
La participation de la portugaise Millenium BCP à hauteur de 400 millions d'euros à la recapitalisation de la banque grecque Piraeus, permettra à cette dernière d'éviter une nationalisation. /Photo prise le 18 avril 2013/REUTERS/Bogdan Cristel