Schlumberger et Baker Hughes battent le consensus

vendredi 19 avril 2013 16h41
 

par Braden Reddall

(Reuters) - Les deux géants mondiaux des services pétroliers Schlumberger et Baker Hughes ont publié vendredi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, grâce à une croissance soutenue de l'activité forage dans le monde et à une légère amélioration du marché nord-américain.

Schlumberger, le numéro un mondial du secteur, a fait état d'un bénéfice ajusté trimestriel qui dépasse le consensus pour la sixième fois de suite, tiré par une croissance continue de ses activités en Arabie saoudite, en Irak, en Chine et en Australie.

Baker Hughes, le numéro trois mondial, a lui fait mieux qu'attendu et a ajouté prévoir une légère hausse du nombre de puis en activité cette année aux Etats-Unis.

Si son bénéfice a chuté de 30% de son bénéfice au premier trimestre, le groupe souligne que la hausse des forages au Canada et la bonne santé des activités de pompage ont permis une hausse de son bénéfice en Amérique du Nord au premier trimestre par rapport à la même période l'an dernier.

"L'Amérique du Nord a fait un pas dans la bonne direction", a dit Martin Craighead, directeur général de Baker Hughes, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes.

Schlumberger, qui avait déjà prévenu le mois dernier que l'activité en Amérique du Nord avait été moins soutenue que prévu, a souligné pour sa part que les perspectives restaient incertaines dans la région.

La baisse du prix des gaz naturel avait en effet rendu l'exploitation de nombreux gisements gaziers économiquement inintéressante.

Le groupe réalise toutefois plus des deux tiers de son chiffre d'affaires dans es activités internationales, ce qui le rend moins vulnérable que Halliburton et Baker Hughes aux conditions difficiles prévalant en Amérique du Nord.   Suite...