Le FMI veut laisser du temps à Madrid pour assainir ses finances

jeudi 18 avril 2013 19h02
 

WASHINGTON/MADRID (Reuters) - L'Espagne a besoin de plus de temps pour assainir ses finances publiques, a jugé jeudi Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), alors que l'Union européenne (UE) envisage d'accorder un nouveau délai à Madrid pour réduire son déficit budgétaire.

"Etant donnés la situation du pays et les efforts accomplis, ainsi que le taux de chômage actuel de 25%, nous pensons que l'assainissement budgétaire est une nécessité, mais nous ne voyons pas pourquoi il faudrait le mener aussi brusquement que ce qui a été initialement prévu", a dit Christine Lagarde.

"L'Espagne a besoin de plus de temps et il faut qu'elle puisse s'adapter aux efforts de consolidation qu'elle a déjà menés", a-t-elle continué.

Le gouvernement espagnol, mené par le conservateur Mariano Rajoy, va adresser le 26 avril à la Commission européenne un programme actualisé de réformes pour les trois prochaines années ainsi que des prévisions budgétaires révisées.

La Commission européenne doit se prononcer en retour sur un report d'un an ou deux de la date, actuellement fixée pour l'an prochain, à laquelle l'Espagne doit ramener son déficit budgétaire sous la barre des 3% du produit intérieur brut (PIB).

L'Espagne a réduit son déficit à 7% de son PIB l'an dernier, sans parvenir à atteindre son objectif de 6,3%. Elle vise cette année à abaisser son déficit à 4,5% du PIB.

La majorité des économistes jugent toutefois improbable que Madrid présente à la fin du mois un programme de réformes assez ambitieuses, notamment en ce qui concerne la fiscalité, le marché de l'emploi ou l'administration publique, alors que le gouvernement commence à se préparer aux élections législatives prévues en 2015.

"Les conservateurs disposent de quelque chose de très rare et très précieux, et c'est une majorité absolue (au parlement)", explique Javier Diaz-Gimenez, économiste à l'école madrilène de commerce IESE. "Ils peuvent faire ce qu'ils veulent. Mais Rajoy (...) veut juste en faire le moins possible."

TROP MODESTE   Suite...

 
La directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde a estimé jeudi que l'Espagne avait besoin de plus de temps pour assainir ses finances publiques, alors que l'Union européenne (UE) envisage d'accorder un nouveau délai à Madrid pour réduire son déficit budgétaire. /Photo prise le 18 avril 2013/REUTERS/Jim Bourg