La France se finance à 5 ans à un taux historiquement bas

jeudi 18 avril 2013 14h01
 

PARIS (Reuters) - La France a émis jeudi 7,91 milliards d'euros d'obligations assimilables du Trésor (OAT) à deux et cinq ans, le taux moyen de l'OAT à 5 ans étant ressorti à 0,73%, soit un plus bas record à l'adjudication sur une telle maturité.

Le montant adjugé se situe dans le haut des objectifs annoncé (7,0 à 8,0 milliards) et le ratio de couverture (demande sur montant alloué) est ressorti confortablement à 2,24.

L'Agence France Trésor, qui gère la dette de l'Etat, a adjugé 4,33 milliards d'OAT 0,25% novembre 2015 au taux moyen de 0,24% contre 0,32% le mois dernier, et 3,58 milliards d'euros d'OAT 1,0% mai 2018, le taux moyen de 0,73% se situant 16 points de base en dessous de celui du mois dernier (0,89%).

L'AFT a également adjugé 1,49 milliard d'euros de titres indexés sur l'inflation française (BTANi, OATi) et sur l'inflation de la zone euro (OATei), soit le haut des objectifs (1,5 milliard d'euros) annoncés, avec un ratio de couverture de 2,48.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

 
La France a émis jeudi 7,91 milliards d'euros d'obligations assimilables du Trésor (OAT) à deux et cinq ans, le taux moyen de l'OAT à 5 ans étant ressorti à 0,73%, soit un plus bas record à l'adjudication sur une telle maturité. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults