Wall Street ouvre en baisse après des résultats décevants

mercredi 17 avril 2013 15h44
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street retombe à l'ouverture mercredi, dans le sillage des matières premières et après la publication de résultats décevants de grands noms de la cote comme Yahoo, Intel et Bank of America.

Après cinq minutes d'échanges, l'indice Dow Jones perd 90,47 points, soit 0,61%, à 14.666,31 points, au lendemain d'un rebond de 1,08%. Le Standard & Poor's 500, qui a signé mardi sa deuxième meilleure performance de l'année avec un gain de 1,43%, reflue de 0,83% à 1.561,53 points tandis que le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, cède 0,92% à 3.234,57 points.

Le recul des cours du cuivre et du Brent -pour la sixième séance consécutive- vient souligner les inquiétudes sur la demande en Chine et aux Etats-Unis à la suite de la publication d'indicateurs moins bons qu'attendu. "Ce choc sur les marchés des matières premières est venu nous frapper comme une vague", affirme Rick Meckler, président de LibertyView Capital Management à Jersey City (New Jersey).

La baisse des Bourses européennes, pour la quatrième séance d'affilée, pèse aussi sur la tendance.

Du côté des valeurs, Bank of America perd 3,6% après ses résultats, Yahoo 1,8% et Intel 1,1%.

"Si on veut que le marché reparte à la hausse, il faut que les technologiques et les financières retrouvent leur rôle de locomotives -or les dernières publications ont déçu, notamment au regard de la croissance organique et des perspectives", ajoute Rick Meckler. "La hausse de leurs bénéfices découle de réductions de coûts et non de croissance de l'activité, et cela préoccupe les investisseurs."

Le fabricant de jouets Mattel, en hausse de 4,9%, brave toutefois la tendance après la publication de résultats meilleurs que prévu.

Selon les données de Thomson Reuters, sur les 42 firmes du S&P-500 qui ont publié à ce jour leurs comptes du premier trimestre, 66,7% ont enregistré des résultats supérieurs aux attentes des analystes, à comparer à des moyennes de 67% sur les quatre derniers trimestres et de 63% depuis 1994.

Au vu de ces 42 publications et des estimations pour les autres, les résultats du S&P 500 sont maintenant attendus en hausse de 1,8% au lieu d'une précédente estimation de +1,1%.   Suite...

 
Wall Street retombe à l'ouverture mercredi, dans le sillage des matières premières et après la publication de résultats décevants de grands noms de la cote comme Yahoo, Intel et Bank of America. Après cinq minutes d'échanges, le Dow Jones perd 0,61%, le S&P-500 reflue de 0,83% et le Nasdaq cède 0,92%. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson