Wall Street ouvre en baisse après des statistiques décevantes

lundi 15 avril 2013 15h48
 

NEW-YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert dans le rouge lundi, après l'annonce d'un ralentissement inattendu de la croissance chinoise et des chiffres jugés décevants de l'activité manufacturière à New York.

La croissance de l'économie chinoise a atteint 7,7% en rythme annuel au premier trimestre, alors que les analystes tablaient en moyenne sur une hausse de 8%.

Après l'annonce vendredi d'une baisse inattendue des ventes de détail et d'une forte dégradation du moral des ménages américains, la Réserve fédérale de New York a annoncé que la production manufacturière de la région avait baissé plus qu'attendu en avril, en raison d'une chute des nouvelles commandes.

"Aucune des statistiques économiques n'a été très bonne au cours des dernières semaines, l'ensemble des données pointe plutôt vers un ralentissement", observe Paul Mendelsohn, en charge des investissements chez Windham Financial Services.

L'indice Dow Jones perd 50,941 points, soit 0,35%, à 14.813,88 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,48% à 1.581,22 points et le Nasdaq Composite cède 0,39% à 3.282,19 points.

Sprint Nextel bondit de 16,7% à l'ouverture, le groupe américain de télévision par satellite Dish Network (-1,12%) ayant dévoilé une offre d'achat de l'opérateur mobile de 25,5 milliards de dollars (19,5 milliards d'euros).

Citigroup gagne 2,68% après avoir publié avant l'ouverture un bénéfice trimestriel en hausse de 31% et supérieur aux attentes.

Chuck Mikolajczak; Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Véronique Tison

 
La Bourse de New York a ouvert dans le rouge lundi, après l'annonce d'un ralentissement inattendu de la croissance chinoise et des chiffres jugés décevants de l'activité manufacturière dans la région de New York. Quelques minutes après le début des échanges, le Dow Jones perd 0,35%, le S&P 500 recule de 0,48% et le Nasdaq cède 0,39%. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Thayer