Wall Street finit en hausse malgré les technologiques

jeudi 11 avril 2013 22h23
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a enchaîné jeudi une quatrième séance consécutive de hausse, avec à la clé de nouveaux records en séance pour le Dow Jones et le Standard & Poor's 500, après la publication de statistiques meilleures que prévu sur le marché du travail et malgré une piètre performance des technologiques.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 62,90 points, soit 0,42%, à 14.865,14 et le Standard & Poor's 500, plus large, a pris 0,36% à 1.593,37.

Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, n'a pu faire mieux qu'un gain de 2,90 points (0,09%) à 3.300,16, pénalisé par l'annonce d'une baisse record des ventes d'ordinateurs dans le monde au premier trimestre.

Après une ouverture en léger repli, le Dow s'est rapidement redressé pour monter jusqu'à 14.887 points en début d'après-midi, nouveau record "intraday", tandis que le S&P atteignait un sommet à 1.597 points.

L'annonce d'inscriptions au chômage moins fortes qu'attendu la semaine passée, à 346.000 contre 388.000 la semaine précédente, a rassuré les investisseurs après la déception causée vendredi dernier par le mauvais chiffre des créations d'emplois en mars.

"C'est une nouvelle vraiment bienvenue après le rapport sur l'emploi de la semaine dernière", observe Leo Grohowski, directeur des investissements chez BNY Mellon Wealth Management à New York. "Cela ne fait qu'ajouter à l'énorme demande que l'on constate pour les actions. Ceux qui attendaient un retrait pour entrer sur le marché commencent à perdre patience."

Des chiffres de ventes encourageants de plusieurs distributeurs ont aussi soutenu la tendance, à la veille de la publication des ventes au détail de mars.

Le S&P a profité de la bonne orientation du secteur avec des hausses de 5,92% pour Ross Stores, de 4,32% pour L Brands et de 5,46% pour J.C. Penney. L'indice sectoriel de la distribution a pris 2,0%.

LA BAISSE DES VENTES DE PC PÈSE SUR LES TECHS   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS