10 avril 2013 / 05:34 / dans 4 ans

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

EADS est à suivre à la Bourse de Paris mercredi, Lufthansa étudiant un nouvel achat de "plusieurs dizaines" de biréacteurs longs courriers du groupe d'aéronautique et de défense afin de poursuivre la modernisation de sa flotte. /Photo prise le 13 septembre 2012/REUTERS/Tobias Schwarz

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, qui devrait ouvrir en hausse - le contrat à terme sur l‘indice CAC 40 gagnant 0,3% vers 8h15 - après la hausse plus forte que prévu des importations chinoises témoignant de la solidité de la demande intérieure en Chine.

* EADS - Lufthansa étudie un nouvel achat de “plusieurs dizaines” de biréacteurs long-courriers afin de poursuivre la modernisation de sa flotte, a déclaré un responsable de la compagnie aérienne allemande.

Par ailleurs, EADS a placé 1,0 milliard de dollars d‘obligations à 10 ans à un taux de 2,7% à travers son véhicule de financement EADS Finance BV, selon IFR, un service de Thomson Reuters.

* BNP PARIBAS, BOURSORAMA - BNP Paribas s‘apprête à lancer sa banque 100% numérique, pour laquelle le groupe vise 25.000 clients d‘ici la fin de l‘année et la rentabilité en trois ou quatre ans, selon Les Echos.

* FRANCE TELECOM - Son PDG Stéphane Richard déclare au Figaro qu‘il est prêt à réduire son salaire d‘un tiers si la taxe à 75% sur les hauts revenus entre en vigueur.

* VINCI - Jean-Marc Ayrault a réaffirmé mardi soir sa volonté de construire l‘aéroport de Notre-Dame-des-Landes, mais a promis que le projet serait amendé pour tenir compte des critiques formulées dans trois rapports commandés pour apaiser la contestation sur place.

* SAINT-GOBAIN - Saint-Gobain PAM, la société mère de l‘activité canalisation du groupe, a remporté un contrat d‘environ 154 millions d‘euros au Koweït.

* IPSEN et le japonais PeptiDream ont annoncé mercredi un partenariat de recherche et développement sur les peptides thérapeutiques pour les maladies graves.

* BOURBON a annoncé la vente de 51 navires à la société chinoise ICBC Financial Leasing pour un montant maximal de 1,5 milliard de dollars (1,1 milliard d‘euros).

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below