BayernLB vend des actifs immobiliers pour 2,45 milliards d'euros

lundi 8 avril 2013 15h20
 

FRANCFORT (Reuters) - Un consortium emmené par le groupe immobilier allemand Patrizia a remporté pour 2,45 milliards d'euros, dette comprise, les enchères pour la reprise de GBW, filiale spécialisée de la banque publique BayernLB.

Cette opération, qui porte au total sur 32.000 logements, constitue la plus grosse transaction d'immobilier résidentiel jamais conclue en Allemagne.

Pour Patrizia, il s'agit de la deuxième reprise importante d'actifs à une banque renflouée par l'Etat après la crise financière: l'an dernier, déjà au sein d'un consortium, le groupe avait racheté des actifs de LBBW pour 1,4 milliard d'euros.

BayernLB avait mis GBW en vente à la demande de la Commission européenne après son renflouement par le Land de Bavière à hauteur de 10 milliards d'euros.

Patrizia s'est associé pour l'occasion à une dizaine d'autres investisseurs, principalement des fonds de pension et des assureurs. Sa contribution au financement de l'opération sera de 58 millions d'euros, a-t-il précisé.

A la Bourse de Francfort, l'action Patrizia gagnait 9,68% à 7,83 euros à 13h00 GMT, après avoir atteint un plus haut de cinq ans et demi.

Marc Angrand pour le service français

 
Un consortium emmené par le groupe immobilier allemand Patrizia a remporté pour 2,45 milliards d'euros, dette comprise, les enchères pour la reprise de GBW, filiale spécialisée de la banque publique BayernLB. /Photo d'archives/REUTERS/Michaela Rehle